Mali : l’UNICEF et d’autres ONG se remplissent les poches

Algerie, Lybie, Egypte, Nigeria, Somalie, ...
-

Mali : l’UNICEF et d’autres ONG se remplissent les poches

Nouveau messagede Morpheus » 5 Fév 2013 16

- En mai dernier, Malick Camara, un journaliste malien écrivait (1) : « Organisation non gouvernementales (ONG) au Mali : Les nids de magouille », et évoquait ces dirigeants d’ONG qui détournent les fonds destinés aux nécessiteux et qui sont « trop bien payés, sont dotés de grosses voitures et, passent la plupart de leur temps à se balader de site en site, histoire de suivre les « réalisations ».«

Il ajoutait : « Et certains, pour masquer leurs détournements, font tout pour que le délai imparti pour la fin des activités ne soit pas respecté. Cela, dans l’espoir de bénéficier d’un rallongement de budget de la part des bailleurs de fonds, lesquels font malheureusement plus confiance aux ONG qu’à nos gouvernants. »

- En novembre 2011, Le Bureau du Vérificateur Général (BVG), le Fonds Mondial, la Banque Mondiale et la Banque africaine de développement (BAD) suspendaient le financement du Haut conseil national malien de lutte contre le SIDA (HCNL/SIDA).

- C’est la respectable UNICEF, cette organisation onusienne ayant pour principale mission d’assurer la survie et la protection des enfants dans le monde, qui maintenant est accusée par Malijet (2) d’être « devenue un nid pour la magouille et le népotisme ».

Selon le média malien, elle ne fonctionne plus sur la base des accords établis entre elle et l’Etat Malien :

Malijet: « L’UNICEF doit définir son programme de coopération et ses objectifs principaux en accord avec le gouvernement du Mali. La mise en œuvre de tout programme doit se faire sous le leadership du gouvernement. Hélas, depuis Février 2012, date de départ de l’ex-représentant de l’organisation onusienne, elle fonctionne comme une entité totalement indépendante. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’UNICEF travaille selon un cycle qui dure cinq ans, et le dernier cycle aurait dû prendre fin au mois de Décembre 2012. Mais, vu le contexte de crise que traverse le Mali, il a été décidé au siège de l’organisation à New York, de prolonger la durée de ce dernier mandat pour un an supplémentaire. Cela, pour une meilleure coordination des différentes opérations menées sur le terrain.

Ainsi, depuis Janvier 2013, l’UNICEF opère au Mali sur la seule base de cette décision, explique Malijet, qui accuse :

« En principe, l’UNICEF appuie le développement du pays à travers le renforcement des capacités nationales, surtout en période de crise ou d’urgence. C’est l’inverse, qui semble s’être produit. L’organisation a choisi d’affaiblir les structures gouvernementales au profit des différentes ONG humanitaires internationales qui sont arrivées à Bamako après la chute des grandes villes du nord. »


suite http://www.dreuz.info/2013/02/magouille ... 28Dreuz%29
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4334
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Retourner vers Afrique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron