Nigéria : triple attentat à la bombe contre des églises

Algerie, Lybie, Egypte, Nigeria, Somalie, ...
-

Nigéria : triple attentat à la bombe contre des églises

Nouveau messagede user3 » 17 Juin 2012 13

La religion de paix et d'amour a encore frappé par sa grande tolérance

Trois attentats à la bombe ont visé dimanche des églises chrétiennes du Nord du Nigeria, une région régulièrement secouée par des violences imputées au groupe islamiste Boko Haram, ont rapporté des témoins et responsables.

Aucun bilan de ces attaques qui ont toutes eu lieu dans l'Etat de Kaduna n'avait été publié dans un premier temps mais des habitants ont dit qu'il pourrait y avoir de nombreux morts parmi les fidèles.

Deux attaques ont d'abord visé deux églises de la ville de Zaria.

L'agence d'Etat pour les gestion des situations d'urgence (NEMA) et des habitants ont indiqué que les explosions s'étaient produites dans deux secteurs de la ville déjà frappée dans le passé par le groupe islamiste Boko Haram.

"La NEMA confirme que deux explosions ont eu lieu à Wusasa et Dabon-Gari de la ville de Zaria, dans l'Etat de Kaduna. Des sauveteurs et des agents de sécurité se sont rendus sur place", a déclaré son porte-parole Yushau Shuaib dans un communiqué

Des habitants ont dit craindre que de nombreux fidèles aient trouvé la mort dans les attentats qui ont été commis contre la cathédrale catholique du Christ Roi et l'église évangélique de la Bonne Nouvelle.

Peu après, des responsables indiquaient qu'un troisième attentat à la bombe s'était produit contre une église de Kaduna, la capitale de l'Etat du même nom, distante de quelques dizaines de kilomètres de Zaria.

Aucun bilan officiel des différentes attaques n'était disponible et personne ne les avait dans l'immédiat revendiquées mais le groupe islamiste Boko Haram, auteur de nombreux attentats anti-chrétiens, a récemment déclaré qu'il continuerait à s'en prendre aux églises.

A Zaria, une fidèle du quartier de Wusasa a dit que "beaucoup de gens dans l'église avaient été blessés" mais a ajouté ne pas avoir vu de mort.

A Sabongari, dans la même ville, un habitant a rapporté que l'église avait été gravement endommagée. "Il est évident qu'il y a des morts vue l'ampleur des dégats et le feu", a dit Mahmud Hamza à l'AFP.

Un autre habitant a ajouté que des "corps apparemment sans vie vu de loin étaient retirés de l'église".

Dimanche dernier déjà, des attentats revendiqués par les islamistes de Boko Haram avaient visé deux églises du centre et du nord-est du Nigeria, faisant quatre morts, dont un kamikaze, et une cinquantaine de blessés.

Un porte-parole des islamistes avait déclaré que ces attaques voulaient démonter que le groupe restait actif malgré les opérations de répression des forces de sécurité.

"L'Etat nigérian et les chrétiens sont nos ennemis et nous lancerons des attaques contre l'Etat et son appareil sécuritaire ainsi que contre les églises jusqu'à ce que nous achevions notre but qui est d'établir un Etat islamique à la place de l'Etat laic", avait-il dit.

Boko Haram multiplie depuis mi-2009 les attentats contre les responsables gouvernementaux, les forces de sécurité et les minorités chrétiennes dans les villes du nord à majorité musulmane. Ces violences ont fait plus d'un millier de morts depuis cette date.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec quelque 160 millions d'habitants, est divisé entre un nord majoritairement musulman et un sud à dominante chrétienne plus riche grace au pétrole.

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/nig ... es-au-nord

user3
 
Messages: 1462
Inscription: 23 Aoû 2011 07

Re: Nigéria : triple attentat à la bombe contre des églises

Nouveau messagede yacoub » 17 Juin 2012 15

Tant que le coran ne sera pas interdit, l'islam ne changera pas.

    Les Juifs et les Chrétiens en pays musulmans
    Juifs et chrétiens persécutés dans les pays musulmans

    Depuis l'époque du prophète Mahomet, qui a lui-même massacré entre 600 et 900 juifs en l'année 627 (IBN HICHAM, La biographie du prophète Mahomet, Paris, Fayard, 2004, p.277), les musulmans ont persécuté les juifs et les chrétiens en les humiliant, en les expulsant de leur pays, en les convertissant par la force à l'islam ou encore en les massacrant. Voici ce qu'écrit Bat Ye'or (historienne britannique d'origine égyptienne et grande spécialiste des minorités juives et chrétiennes en pays d'Islam) au sujet des ordres de conversions forcées à l'islam décrétés par les souverains musulmans : « Il serait fastidieux [trop long] d'en citer les lieux et les dates car ils furent décrétés sous les Omeyyades [661-750], les Abbassides [750-1258], les Fatimides [909-1171], les Mamlouks [1250-1517] [dynasties musulmanes], au Maghreb, en Perse, en Anatolie, au Yémen. Même s'ils furent révoqués par le versement de fortes rançons, ils décimèrent des communautés [juives et chrétiennes] entières et causèrent toujours d'inoubliables traumatismes. Au Maghreb et en Andalousie [région d'Espagne sous domination musulmane], les persécutions des Almohades (dynastie musulmane 1130-1212) anéantirent toute la population chrétienne et juive. Ces destructions par l'épée, la mort, la captivité, la conversion, furent décrites par le chroniqueur [juif] Abraham ibn Daud et le poète [juif] Abraham ibn Ezra. Maïmonide, médecin et philosophe [juif] en fut le témoin et dut fuir Cordoue [ville espagnole sous domination musulmane] en 1148 avec tous les siens, puis Fez [ville du Maroc] (1165) avant de trouver asile en Égypte fatimide. » BAT YE'OR, Juifs et chrétiens sous l'Islam, les dhimmis face au défi intégriste, Paris, Berg International Éditeurs, 1994, p.85-86. Si Maïmonide a été accueilli au Caire, où il est mort en exil en 1204, c'est pour servir les intérêts du sultan musulman Saladin (1138-1193) qui avait besoin des services d'un médecin compétent. Par ailleurs, toujours au sujet des persécutions musulmanes dirigées contre les juifs, Maïmonide, qui était originaire de Cordoue (Espagne sous domination musulmane), ajoute : « Les Arabes [musulmans] qui nous ont durement persécutés, nous ont soumis à une législation funeste et discriminatoire ; jamais nation ne nous a brimés, dégradés, avilis et haïs autant qu'eux. » Epître de Maïmonide citée par BAT YE'OR, Le Dhimmi. Profil de l'opprimé en Orient et en Afrique du Nord depuis la conquête arabe, Paris, Anthropos, p.291. Il faut savoir que même dans l'Andalus, cette Espagne musulmane soi-disant tolérante, les juifs ont été expulsés voire même massacrés par les musulmans et cela bien avant que les Rois Catholiques d'Espagne si controversés n'expulsent les juifs du pays, en 1492. Voici, mentionnée par Ibn Warraq, une liste de massacres de juifs dans trois des nombreux pays conquis par l'Islam : Maroc : • 6 000 juifs massacrés à Fez en 1033. • massacre des juifs de Marrakech en 1232. Espagne : • les centaines de juifs tués entre 1010 et 1013 dans les environs de Cordoue et en diverses régions de l'Espagne maure [musulmane], • l'extermination [par les musulmans] des 4 000 juifs de la communauté de Grenade au cours des émeutes de 1066. Tunisie : • Les juifs furent persécutés et chassés de Kairouan en 1016, ne revenant plus tard que pour être à nouveau expulsés. • À Tunis en 1145, ils durent choisir entre la conversion [à l'islam] ou partir et, dans la décennie qui suivit, ils furent l'objet de violentes persécutions dans toute la région. « Bien entendu, dans le monde musulman, de l'Espagne jusqu'à la péninsule arabique, le pillage, l'extermination, l'assujettissement à des taxes discriminatoires, le confinement dans des ghettos, le port obligatoire de vêtements et de signes distinctifs (…) et bien d'autres humiliations étaient choses courantes. » IBN WARRAQ, Pourquoi je ne suis pas musulman, p.282. Femmes non-musulmanes violées À propos de l'invasion de la Tunisie par les Arabo-musulmans au VIIe siècle, nous possédons le récit d'un célèbre historien musulman du Moyen Âge, Ibn Al-Athîr (1160-1233), qui nous relate cette conquête dans toute sa cruauté : « Pendant deux mois et huit jours, Abou Yezid [chef de guerre musulman] demeura dans les tentes de Meysour [un général non-musulman qu'il avait vaincu], envoyant dans toutes les directions des colonnes [de guerriers] qui rapportaient du butin. L'une d'elles fut dirigée contre Sousse, qui fut emportée l'épée à la main : les hommes furent massacrés, les femmes réduites en captivité et la ville incendiée. Les envahisseurs fendaient les parties génitales des femmes, les éventraient, si bien que l'Ifrikiyya [Tunisie] ne présenta bientôt plus ni un champ cultivé ni un toit debout. Les habitants [non-musulmans] se réfugièrent à Kerouan nu-pieds et sans vêtements, et ceux qui ne devenaient pas esclaves périssaient de faim et de soif. » Cité dans Hassan AL-TOURABI, Islam avenir du monde (Entretiens avec Alain Chevalérias), Éditions Jean-Claude Lattès, France, 1997, p.250. Voilà avec quelle barbarie les musulmans ont répandu leur religion, l'islam. Les musulmans brûlaient les magasins juifs « La cohabitation avec les Arabes n'était pas seulement malaisée, elle était menaçante. Les communautés juives vivaient dans les ténèbres de l'histoire, l'arbitraire et la peur, sous des monarques [musulmans] tout-puissants.

    http://islam-connaissance.blogspot.fr/2 ... -pays.html

Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Nigéria : triple attentat à la bombe contre des églises

Nouveau messagede user1 » 17 Juin 2012 17

on a bien compris que l'islam est une religion de Paix-tards.
user1
 
Messages: 2110
Inscription: 29 Oct 2010 15
Localisation: skype: bkfsolo


Retourner vers Afrique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron