La police tunisienne s’attaque au niqab

Algerie, Lybie, Egypte, Nigeria, Somalie, ...
-

La police tunisienne s’attaque au niqab

Nouveau messagede triumphe » 17 Fév 2014 18

Image

Le ministère tunisien de l’Intérieur a annoncé qu’il allait renforcer le contrôle des personnes portant le voile intégral, pour faire face aux risques terroristes. Une décision qui ne suscite pas de polémique dans le pays.

Une semaine après l’entrée en vigueur de la nouvelle Constitution tunisienne, lundi 10 février, le pays s’attaque au niqab. Vendredi, le ministère de l’Intérieur a annoncé un «contrôle renforcé» des femmes portant le voile intégral. «Cette mesure a été prise en raison des menaces terroristes enregistrées dans le pays et en raison du recours suspect au niqab pour se déguiser et fuir la justice», a expliqué le ministère, dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Les autorités appellent à la «compréhension de tous» afin «d’aider les unités sécuritaires à faire leur travail».

Cette annonce s’explique à la lumière d’événements récents. Le 10 février dernier, la police a arrêté un salafiste, membre d’un mouvement jihadiste, recherché depuis huit mois pour diverses violences. L’homme se dissimulait sous un voile intégral. Auparavant d’autres hommes ont été interpellés alors qu’ils usaient du même stratagème. Depuis 2011, la Tunisie est confrontée à l’essor de groupes jihadistes accusés, notamment, du meurtre de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi l’an dernier. Une vingtaine de militaires et de membres des forces de l’ordre ont aussi été tués en 2013 lors d’affrontements ou par des bombes posées par des jihadistes présumés. Début février, un gendarme a été tué lors d’une opération terroriste durant laquelle plusieurs suspects ont été abattus, près de Raoued, dans la grande banlieue de Tunis.

huit mois pour diverses violences. L’homme se dissimulait sous un voile intégral. Auparavant d’autres hommes ont été interpellés alors qu’ils usaient du même stratagème. Depuis 2011, la Tunisie est confrontée à l’essor de groupes jihadistes accusés, notamment, du meurtre de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi l’an dernier. Une vingtaine de militaires et de membres des forces de l’ordre ont aussi été tués en 2013 lors d’affrontements ou par des bombes posées par des jihadistes présumés. Début février, un gendarme a été tué lors d’une opération terroriste durant laquelle plusieurs suspects ont été abattus, près de Raoued, dans la grande banlieue de Tunis.

http://lesveritesdevoilees.wordpress.co ... eview=true

a bannir ce voile de perditions ce n'est pas uniquement des femmes qui ce dissimulent la dessous on y trouve de tout...il est fini le balle masqué,les autorités en ont marre de joué a cache cache avec des bandits qui ce dissimulent sous ce voile pernicieux!! alors la bas ou ici fini!
Avatar de l’utilisateur
triumphe
 
Messages: 466
Inscription: 11 Aoû 2013 21

Retourner vers Afrique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron