Tunisie : vague de viols couverts par la Sharia

Algerie, Lybie, Egypte, Nigeria, Somalie, ...
-

Tunisie : vague de viols couverts par la Sharia

Nouveau messagede Morpheus » 30 Mar 2013 15

Alors que les députés islamistes tunisiens se débattent dans leurs honteuses idées sur la ré-institution de la polygamie, du port du niqab et pire, de l’excision, les violences sexuelles, les viols et les enlèvements, ont progressé dangereusement et d’une manière inquiétante.

On assiste à une vague d’agressions sexuelles attribuées à la mouvance salafiste contre des jeunes filles et des femmes, victimes d’un islam d’un autre âge.

Les crimes recensés, qui concernent aussi des enfants, font froid dans le dos.

Une augmentation que rien ne semble pouvoir arrêter car ce fléau, qui ne cesse de se développer, est occulté par les autorités qui laissent les jardins d’enfants hors la loi et entre les mains d’individus suspects, ce qui encourage les psychopathes qui se sentent protégés par l’impunité.

Le 23 mars 2013, la Tunisie a été secouée par l’impact d’une nouvelle qui s’est répandue, en premier lieu, sur les réseaux sociaux, à savoir le viol d’une fillette de trois ans par un salafiste recruté pour travailler dans un jardin d’enfant (banlieue nord de Tunis). L’enfant se plaignait de douleurs au niveau de son appareil génital. Sa mère, qui a découvert des traces de sang, l’a emmenée d’urgence dans une clinique où il s’est avéré que sa fille a été victime de viol (1).

Le gouvernement islamiste a tenté de brouiller les pistes en prétendant que le viol a eu lieu en dehors du jardin d’enfants, « dans le cadre familial élargi ». Le crime a provoqué une vague d’émotions dans tout le pays.

Un autre cas de viol d’une fillette dans un jardin d’enfant, à Nabeul (nord-est de la Tunis) a été aussi révélé, malgré les efforts déployés pour le cacher depuis septembre 2012.

A part les viols, les risques d’enlèvement et de violence menacent quotidiennement des mineures, et mêmes des femmes adultes, comme cette affaire de Sousse (ville touristique de l’est de la Tunisie) où une jeune femme qui travaille comme danseuse dans un restaurant, rentrant tard chez elle, a été violée par deux barbus accompagnés d’un agent de police (2).

Ailleurs, un chef salafiste a été accusé le 22 janvier 2013 d’avoir violé un mineur à El-Alia, près de Bizerte (ville du nord). Il a été arrêté à Tunis.

A Gabés (sud) une tentative de viol contre une jeune fille de 19 ans a été enregistré le 25 mars 2013.

Deux autres adolescentes de 14 ans ont été violées, le 26 mars 2013, au Kef (nord-ouest tunisien) par deux jeunes du mouvement salafiste alors qu’elles venaient de quitter le domicile de leur professeur.

Dans la même ville, la police judiciaire aurait procédé à l’arrestation, le 19 décembre dernier, d’un individu connu pour son appartenance à la mouvance salafiste. Il s’était installé dans la ville comme « guérisseur ». Il a été reconnu coupable de viol sur une de ses jeunes « patientes » après que cette dernière ait présenté un certificat médical attestant qu’elle a subi des violences sexuelles.

Un autre salafiste du parti Ettahrir (parti Salafiste), connu sous le nom du Cheik Farouk et âgé de 24 ans, a violé une jeune fille qui s’est présentée à lui pour faire « la Roquia », le remède qui relève du Coran et de la Sunna. Farouk gère une école coranique à Regueb (préfecture de Sidi Bouzid). Le procureur de la République vient d’ouvrir une enquête.

Les violeurs et pédophiles islamistes sont à l’œuvre, et Ettahrir, le principal parti des salafistes tunisiens, vient de publier un communiqué, mercredi 27 mars 2013, dans lequel il prend la défense de ses membres, et traite les laïcs tunisiens de sauvages, en affirmant qu’ils sont derrière les viols qui se produisent dans le pays.

suite http://www.dreuz.info/2013/03/tunisie-v ... 28Dreuz%29
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4334
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Tunisie : vague de viols couverts par la Sharia

Nouveau messagede Morpheus » 30 Mar 2013 20

Tunisie : Dans un jardin d’enfants géré par des islamistes, une fillette de 3 ans violée par un salafiste pédophile.

Cette affaire est comparée à celle de Marc Dutroux en Belgique :

Ce drame pédophile qui vient d’être révélé en Tunisie, est comparable à un film d’horreur à la sauce islamique : « Un jardin d’enfants illégal, un pédophile musulman qui sévit sur des innocents enfants. Une directrice qui alimente en chair fraîche le violeur, et un »gouvernement des pieux » qui est au courant et ne dit rien. »

Un salafiste de la secte de l’Islam, portant une Keffieh palestinienne, selon la mère de la victime, a violé sa fille de 3 ans dans un jardin d’enfant de la banlieue nord de Tunis.

Cet acte abominable a eu lieu il y a deux semaines, alors que le gouvernement islamiste tunisien a tenté d’étouffer l’affaire.

La mère de la victime a contacté les médias pour dire que sa fille a été victime d’attouchements sexuels graves, et que le sang coule au niveau de la vulve de la fillette.

Rentrée chez elle, souffrant de douleurs au niveau de ses organes génitaux, la victime a dit à sa mère qu’elle se sentait mal. En déshabillant sa fille, la maman a été choquée par les blessures et les tâches de sang qui couvraient son corps. Rapidement emmenée à la clinique, les médecins ont constaté les traces du viol.

http://www.dreuz.info/2013/03/tunis-un- ... -denfants/
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4334
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Tunisie : vague de viols couverts par la Sharia

Nouveau messagede musulman » 3 Avr 2013 09

Bonjour,

Si vous me permettez le titre est trompeur et menteur.
Jamais personne n'a couvert de viols, au contraire on lit dans votre propre article que les viols ont été démentis non pas justifiés !

Et les pédophiles il y en a de partout, comme on dit la folie n'a pas de frontière
"Avant de considérer le fétu dans l'oeil de ton frère, ôte la poutre qui est dans le tiens"
Avatar de l’utilisateur
musulman
 
Messages: 1
Inscription: 31 Mar 2013 12

Re: Tunisie : vague de viols couverts par la Sharia

Nouveau messagede Morpheus » 4 Avr 2013 00

Salut

les razzias et captures de femmes de differentes tribus, contreintes de se "marier" le meme jour avec mahomet, c est ni plus ni moins des viols deguiser...

A+
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4334
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Tunisie : vague de viols couverts par la Sharia

Nouveau messagede kakou123 » 4 Avr 2013 07

la fornication est interdite en Islam et le viol est puni par la loi musulmane.
Avatar de l’utilisateur
kakou123
 
Messages: 0
Inscription: 4 Juil 2012 16

Re: Tunisie : vague de viols couverts par la Sharia

Nouveau messagede Morpheus » 4 Avr 2013 14

salut

tu n apportes aucune source... ici on debat.

Mahomet : meurtre, razzia, viol (marigae forcee) le meme jour

islam/mahomet-razzia-torture-meurtre-viol-meme-jour-t2297.html
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4334
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse


Retourner vers Afrique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron