le monde islamique reste le grand désert des sciences

Preuves archéologiques sur l'islam et la bible

le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede Morpheus » 6 Déc 2010 21

L’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture en francais) vient de rendre public, son rapport 2010 sur les sciences , rapport qu’elle publie tous les cinq ans:
http://www.unesco.org/science/psd/publi ... 0_fr.shtml

Et il en ressort, une fois encore, que le monde musulman est un immense désert pour les sciences entourant une minuscule oasis (en rouge sur la carte), un état juif nommé Israël.

si l’on se base sur les données relatives à la production scientifique de chaque pays- en sciences naturelles, sciences physiques ainsi qu’en mathématiques - en termes de part relative, la répartition globale est la suivante :

pays de l’OCDE 76,4 %,

Chine 10,6 %,

Inde 3,7 %,

Russie 2,7 %

Brésil (2,7 %)

Soit au total, 96,1 % de la production de données scientifiques.


le “reste” ne représentant que 3,9 %.

En ce qui concerne les pays musulmans, correspondant à l’espace de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), les données disponibles permettent d’avoir le tableau d’ensemble suivant :

Turquie - par ailleurs, membre de l’OCDE - 1,8 %,

Monde arabe 1,4 %,

Iran 1,1 %,

Pakistan/Afghanistan/Bangladesh/Indonésie/Malaisie 0,7 %

l’Afrique subsaharienne, hors Afrique du sud, pour 0,6 %,

et les pays de la Communauté des Etats indépendants d’Asie centrale pour 0,2 %.


Si l’on regarde à présent les chiffres proportionnellement à la grandeur de la population:

L’UNESCO obtient que 20 % de la population mondiale, soit 1,350 milliards de musulmans qui vivent dans les pays de l’OCI, ne contribue qu’à hauteur de 5,3 % de la production scientifique mondiale.
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4349
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede Reloaded » 9 Fév 2011 16

vos multiples razzias ont permis de voler le savoir et la connaissance mathematiques aux perses, indiens et chinois... x16
Reloaded
 
Messages: 3516
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede soumis » 10 Fév 2011 03

le seul problème c'est que les budjets pour la recherche scientifique sont minime dans les pays arabes.

mais beaucoup de musulman on contribué a l'avancé scientifique.

http://www.la-croix.com/article/index.j ... rubId=5547
http://www.scidev.net/fr/science-and-in ... usulman-1/
soumis
 
Messages: 695
Inscription: 2 Jan 2011 18

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede abénakis2 » 12 Fév 2011 02

parce que il y a des profiteurs dans le tas...il abuse des richesses et des ressources..mais ils sont riches ces muslmans ils ont une grosse clé secrette qui vaut plusieurs pésos! x07 let's go qu'attendez-vous pour nous prouvé votre sincérité? la clé? quel clé? celle de mammon ou celle de la vie?grandissez donc musulman(es)
Avatar de l’utilisateur
abénakis2
 
Messages: 622
Inscription: 15 Oct 2010 22
Localisation: sous le vent! mammonphobe! MESSI! justice et miséricorde!

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede soumis » 12 Fév 2011 15

un musulman ne doit pas s'attacher a ce bas monde, et c'est pas de la faute des musulmans de tomber sur des pays avec une richesse d'ailleurs elle ne profite pas au musulmans mais au capitaliste et le peuple meurt de faim.

que ce qu'a avoir l'irak et al qaida, rien aucun rapport entre ben laden et irak d'ailleurs ben laden avais offert ces services a l'arabie saoudite pour attaqué l'irak quand larabie saoudite etait en conflit avec celle-ci.
soumis
 
Messages: 695
Inscription: 2 Jan 2011 18

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede Morpheus » 15 Fév 2011 02

soumis a écrit:un musulman ne doit pas s'attacher a ce bas monde


ce monde comme le paradis d'allah n'est guere mieux : un bordele remplit de vierges...
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4349
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede diabless6 » 13 Mar 2011 21

Malheureusement, les prix Nobel ne s'accumulent pas chez les musulmans.
Les juifs eux c'est autre chose, ils sont plus productif:

53% des Prix Nobels en économie sont des Juifs
38% des Prix Nobels en physique sont des Juifs
29% des Prix Nobels en médecine sont des Juifs
28% des Prix Nobels en chimie sont des Juifs
27% des Prix Nobels en littérature sont des Juifs
11% des Prix Nobels de la paix sont des Juifs

ça doit être la faute au sionisme probablement x07
Avatar de l’utilisateur
diabless6
 
Messages: 104
Inscription: 12 Mar 2011 19

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede abénakis2 » 14 Mar 2011 00

Morpheus a écrit:
soumis a écrit:un musulman ne doit pas s'attacher a ce bas monde


ce monde comme le paradis d'allah n'est guere mieux : un bordele remplit de vierges...



EN SEULEMENT ..............LA VRAI VIERGE............. REPRÉSENTE TERRE MÊRE! tu es poussière pauvre enfant et sans la vie''souffle divin '' tu ne peut devenir.
Avatar de l’utilisateur
abénakis2
 
Messages: 622
Inscription: 15 Oct 2010 22
Localisation: sous le vent! mammonphobe! MESSI! justice et miséricorde!

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede diabless6 » 14 Mar 2011 13

Il parait que d'après les haddits il y est aussi des houris hommes !
Il faut un peu penser à leur zelm bien cachés. (la pédérastie est assez coutumière chez eux quand ils n'ont pas de femmes sous la main) x07

D'ailleurs, c'était passé au infos de TF1 et 2 invités homosexuels d'origines arabes étaient passés sur le plateau de canal+ pour le dire.

ça à du faire de l'audience chez nos amis les musulmans.... C'est des saints mais juste en apparence ! x07
Avatar de l’utilisateur
diabless6
 
Messages: 104
Inscription: 12 Mar 2011 19

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede yacoub » 15 Mar 2011 12

diabless6 a écrit:Il parait que d'après les haddits il y est aussi des houris hommes !

Les houris hommes sont appelés dans la langue d'Allah les ghilmans.
Allah dans le saint Coran promet aux nobles musulmans qui sont morts dans son sentier non seulement
des houris, des vierges brunes aux yeux noirs et aux seins ronds, mais aissi des ghilmans, des éphèbes
aussi beau que des perles, à la taille étroite.
Un grand savant de l'islam nommé Kischk a écrit un livre qui prouve que l'homosexualité est halal au Paradis
d'Allah. Considérations d'un musulman sur la sexualité en islam.
Ce livre a indigné des musulmans dégoûtés par ce que disait le cheikh aveugle.
Une commission s'est chargé d'examiner le livre et a dit qu'il ne contredisait en rien le Saint Coran.
Suite à celà, beaucoup de musulmans d'Egypte apostasièrent l'islam malgré les risques encourus.
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4436
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede diabless6 » 15 Mar 2011 16

J'ai oui dire, qu'il y avait eu une fatwa qui autorisait les musulmans à se marier et coucher avec les petits filles. D'ailleurs il y a un livre qui était sorti en France sur le sujet.
Un avocat musulman aurait contester à cette fatwa qui est encore un acte belliqueux.
Les Imams, Mollahs, Oulemas, Ayatollahs ils sont tous possédés par le diable c'est pas possible x06
Avatar de l’utilisateur
diabless6
 
Messages: 104
Inscription: 12 Mar 2011 19

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede yacoub » 15 Mar 2011 17

Suivant l'exemple du Beau Modèle qui à 53 ans a épousé la petite Aïcha âgée de 6 ans, il est impossible
d'interdire en terre d'islam le mariage forcé d'une fille mieure avec un homme mur.
Il y a deux pays où ce type de mariage est interdit: la Tunisie etr la Turquie.

En pays d'islam, c'est très simple de se marier, il faut payer la dot au tuteur de la mariée et trouver
quelqu'un qui peut réciter la fatiha sans passer par la mairie.
Le divorce est aussi simple. Il suffit de dire "je divorce" trois fois.

Fatwa marocaine autorisant de labourer des filles de 9 ans
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4436
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede diabless6 » 15 Mar 2011 19

Donc dans tous les pays de OCI et même le MAroc la pédophilie est légitime. My God x06

« cette prostitution est le fruit de l’occidentalisation des mœurs. Les Occidentaux, les Croisés et les Juifs"


C'est toujours la faute des autres avec eux. C'est pénible cette victimisation Bélial. A la seul différence c'est que chez nous la pédophilie n'est pas légitimé par la Bible, la Thora et n'y même nos lois.

x07
Avatar de l’utilisateur
diabless6
 
Messages: 104
Inscription: 12 Mar 2011 19

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede yacoub » 20 Mar 2011 14

Saqr Abou Fakhr
«Non, l’Occident ne doit rien aux Arabes», tel était le titre d’une page du Courrier international du 29 juillet 2004 qui traduisait un texte de l’intellectuel palestinien Saqr Abou Fakhr tiré d’”Ad Safir” à Beyrouth. On y apprend que « la civilisation arabe s’est éteinte avec la chute de Bagdad en 1258, à la suite de laquelle les arabes cessèrent de créer et d’innover, excepté dans certains domaines limités et disparates ».

Or, la civilisation occidentale a été portée par trois innovations : l’imprimerie, la boussole et la poudre donnant la suprématie militaire.
Et ces innovations sont venues de Chine dit l’auteur. Le génie de l’Europe a en effet toujours été d’intégrer et de développer pour son propre compte des apports extérieurs. La pensée occidentale est en effet restée ouverte sur l’innovation, contrairement à la pensée arabo-musulmane (autre constat de l’auteur précité). Alors, qu’ont apporté à la civilisation occidentale les Avicenne (980-1037), Averroès (1126-1198) et Ibn Khaldun (1332-1406) ? Eh bien l’Europe n’a pas eu besoin de ces penseurs arabes pour avancer sur la voie du progrès, conclut Saqr Abou Fakhr. Il explique: «Sinon, on serait en droit de se demander pourquoi les principes énoncés par Averroès auraient été un facteur décisif de la Renaissance en Europe alors qu’ils n’ont eu, à la même époque, aucune influence sur la civilisation arabe». Et il donne cette explication: « En fait, Averroès, Ibn Khaldun et Avicenne se trouvaient en quelque sorte en dehors du courant dominant d’une culture arabe qui les a d’ailleurs refusés et rejetés. Une culture qui, déjà à l’époque, sombrait tout comme aujourd’hui, sous le poids des fatwas, des oulémas, des théologiens et récitants du Coran, du même accabit qu’Al Ghazali, Ibn Taymiya, Al Chafei et Al Achaari ».

----------------

Rappel

Averroès (berbère):

A partir de 1195, Averroès, déjà suspect comme philosophe, est victime d’une campagne d’opinion qui vise à anéantir son prestige de cadi. Al-Mansûr sacrifie alors ses intellectuels à la pression des oulémas. Averroès est exilé en 1197 à Lucena, petite ville andalouse peuplée surtout de Juifs, en déclin depuis que les Almohades ont interdit toute religion autre que l’islam. Après un court exil d’un an et demi, il est rappelé au Maroc où il reçoit le pardon du sultan, mais n’est pas rétabli dans ses fonctions. Il meurt à Marrakech le 10 ou 11 décembre 1198 sans avoir revu l’Andalousie. La mort d’Al-Mansûr peu de temps après marque le début de la décadence de l’empire almohade.

Suspecté d’hérésie, il n’aura pas de postérité en terre d’islam. Une part de son œuvre sera sauvée par les traducteurs juifs. Elle passera par les Juifs de Catalogne et d’Occitanie dans la scolastique latine.


Ibn Khaldoun (qui appelait les noirs "des bêtes")

a été jeté 3 fois en prison:

"Abu Inan Faris, lui offre par la suite un poste de scribe chargé des proclamations royales, ce qui n'empêche pas une défaveur brutale et une peine de prison qu'Ibn Khaldoun explique par une intrigue de cour causée par la jalousie. De 1357 à la mort d'Abu Inan Faris, il passe vingt-deux mois en prison."

"En 1372, Abou Hammou Moussa II reconquiert le pouvoir et lance ses partisans à la recherche d'Ibn Khaldoun dont il veut se venger. Celui-ci parvient à rejoindre Fès, où la situation est confuse, mais se retrouve en prison."

"En janvier 1401 Tamerlan le jette en prison"

Avicenne (perse)

"En 1021, la mort du prince Shams o-dowleh, et le début du règne de son fils Sama o-dowleh, cristallisent les ambitions et les rancœurs : victime d'intrigues politiques, Avicenne connaît la prison. Déguisé en derviche, il réussit à s'évader, et s'enfuit à Ispahan.

"La confession de la mère d'Avicenne n'est connue que par des sources secondaires. Si l'on peut supposer en première approche qu'elle est musulmane, certaines sources indiquent qu'elle était juive : c'est le cas notamment du roman Avicenne de Gilbert Sinoué. Cependant une autre source indiquerait que le sultan Mahmûd de Ghaznî aurait répandu cette information afin de « calomnier » le philosophe."

--------------

Les 3 figures les plus respectés de l'Islam ont été trés bien traité de leur vivant par leurs "frères"...
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4436
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede yacoub » 16 Avr 2011 14

Non, l'Occident ne doit rien aux Arabes
Saqr Abou Fakhr As-Safir

L'Occident ne serait pas sorti des ténèbres du Moyen Age sans Averroès et 'Ibn Khaldoun: l'intellectuel palestinien Saqr 'Abou Fakhr (http://en.wikipedia.org/wiki/Saqr_Abu_Fakhr) remet en question cette idée si répandue des deux côtés de la Méditerranée.

Sans la civilisation arabe, dit-on, l'Occident n'aurait jamais pu connaître l'éveil, le développement et le progrès qui ont mené à sa domination actuelle sur le monde entier. La majeure partie des écrivains nationalistes arabes et des romanciers musulmans continuent de perpétuer l'idée d'une ancienne civilisation arabe glorieuse et incontournable, alors que celle-ci s'est éteinte avec la chute de Bagdad, en 1258, à la suite de laquelle les Arabes cessèrent de créer et d'innover, excepté dans certains domaines limités et disparates.

Le fait de continuellement reprendre cette affirmation d'un âge arabe des Lumières l'a incrustée dans l'esprit des Arabes, comme cela arrive pour certaines superstitions et certaines légendes. Le temps est donc venu d'en faire la critique. Disons tout d'abord que les Arabes ont apporté une importante contribution à la civilisation humaine, comme l'ont fait les Chinois, les Indiens et les Perses. Mais les Arabes ont-ils joué un rôle déclencheur dans l'apparition de la civilisation occidentale contemporaine ? La civilisation arabe a pris fin il y a près de huit cents ans, et aujourd'hui ce sont les Arabes eux-mêmes qui risquent de disparaître. Et pourtant, ils continuent de se vanter en déclarant que,

"sans les Arabes, l'Europe aurait certainement stagné dans l'obscurantisme du Moyen Age".

Il devient nécessaire de dissiper de telles chimères et de les remplacer par l'Histoire réelle. Il semble avéré que la civilisation occidentale ait été portée - du moins sur le plan technique - par trois innovations essentielles, toutes venues de l'extérieur mais qui se sont conjuguées et fécondées mutuellement, à l'intérieur d'un ensemble géographique unique, pour finir par créer une nouvelle dynamique qui a engendré une formidable civilisation, sans précédent dans la longue histoire de l'humanité et qui dure jusqu'à ce jour.

Ces trois innovations sont :

1. L'imprimerie, qui a déclenché la révolution des connaissances et la diffusion des sciences.

2. La boussole, qui a grandement contribué aux nombreuses découvertes géographiques.

3. La poudre, qui a procuré à l'Occident la supériorité des armes et enclenché l'expansion coloniale en Amérique, en Inde et en Afrique. C'est de Chine que ces trois techniques fondamentales sont parvenues à l'Europe, alors incapable d'innovation parce qu'étant sous la prégnance religieuse de l'Eglise (catholique). [ouais]

L'originalité des Européens a consisté à intégrer ces inventions à leur propre civilisation et à en tirer graduellement, par la méthode de l'essai et de l'erreur, de nouveaux principes favorisant la science, le progrès et, par voie de conséquence, la puissance et la domination. C'est donc à la pensée occidentale que revient, en premier lieu, le mérite d'avoir rendu possibles ces développements.

Cette pensée n'a jamais refusé ni interdit ces innovations essentielles, elle ne les a pas considérées, à la manière dont le font aujourd'hui les vieux esprits du monde arabe, comme des objets "importés" dont il faudrait se méfier ou qu'on devrait boycotter. Tout au contraire, la pensée occidentale a opéré une révolution radicale contre l'Eglise et les ecclésiastiques, et a mis à bas tout ce qui faisait obstacle à la renaissance des sciences et des arts.

Les historiens arabes sont presque tous d'accord sur le fait que la civilisation occidentale moderne a énormément tiré profit d'Avicenne [980-1037] et surtout d'Averroès [1126-1198] et d'Ibn Khaldoun [1332-1406], et que l'Europe n'aurait pas pu avancer sur la voie du progrès sans leurs écrits.
En fait, il n'en a rien été. Sinon, on serait en droit de se demander pourquoi les principes énoncés par Averroès auraient été un facteur décisif de la Renaissance en Europe alors qu'ils n'ont eu, à la même époque, aucune influence sur la civilisation arabe. La réponse à cette question est très simple.

En fait, Averroès, Ibn Khaldun et Avicenne se trouvaient en quelque sorte en dehors du courant dominant d'une culture arabe qui les a d'ailleurs refusés et rejetés. Une culture qui, déjà à l'époque, sombrait, tout comme aujourd'hui, sous le poids des fatwas des oulémas, des théologiens et récitants du Coran, du même acabit qu'Al Ghazali, Ibn Taymiya, Al Chafei et Al Achaari. Pouvons-nous penser sérieusement que la civilisation occidentale ait emprunté quoi que ce soit à ces théologiens ? Certainement pas.

De même, pour Ibn Khaldoun, l'Occident n'a donné aucun crédit à ses élucubrations sur les esprits maléfiques, mais s'est seulement intéressé à ses opinions concernant la place et l'usage de la raison. L'Occident s'est servi de l'aristotélisme grec d'Averroès et s'est saisi de son idée - exposée dans son Commentaire d'Aristote - d'harmoniser philosophie et chari'a musulmane, c'est-à-dire raison et révélation.
L'Occident en a déduit que c'est en s'appuyant sur la raison qu'on pouvait s'engager sur la voie de la renaissance et du progrès. A la même époque, les théologiens arabes prononçaient déjà leur terrible anathème : "Adopter le rationalisme, c'est faire profession d'athéisme." Averroès ayant écrit son Incohérence de l'incohérence, le conservateur Al Ghazali lui avait répliqué par L'Incohérence des philosophes. L'Europe diffère des Arabes en ce qu'elle a réussi, petit à petit, à exclure l'Eglise de toute mainmise sur les idées et à accorder la prééminence à la raison.

Processus inverse en Islam, au cours duquel le salafisme (retour aux valeurs des ancêtres) l'a emporté, très tôt, sur les idées critiques : Al Ghazali fut officiellement préféré à Averroès. Ainsi le contrôle de la pensée arabe par les religieux a-t-il participé à la stagnation, puis à la régression de la pensée et de la vie dans cette société, depuis les Seldjoukides (au XIe siècle) jusqu'à nos jours. La contribution arabe à la civilisation occidentale moderne ne fut pas globale mais limitée à un certain nombre d'écrits rationalistes, qui constituèrent pour cet Occident le point de départ d'une redécouverte de l'ancien patrimoine philosophique et artistique grec.

La civilisation arabe elle-même était, par certains aspects, le produit de ces nombreuses traductions à partir du grec, dans lesquelles excellaient les Syriaques (membres de l'une des Eglises chrétiennes d'Orient). Mais cette civilisation ne dura que deux siècles, plus précisément les IIIe et IVe siècles de l'Hégire (IXe et Xe siècles de notre ère), alors que la civilisation européenne a des racines qui remontent au Ve siècle avant notre ère.

Un apostat d'aujourd'hui

L'hérésie de Nasr Abou Zeid est certifiée en bonne et due forme : il est officiellement déclaré apostat par les tribunaux égyptiens en 1996. Les problèmes de ce chercheur en théologie, né en 1943 en Egypte, commencent dès 1992, quand il affirme que le Coran n'est pas le Verbe incarné et éternel, mais une oeuvre culturelle qui doit être comprise en tenant compte du contexte historique. Dans son livre Critique du discours religieux (Actes Sud, 1999), il explique qu'il ne faut pas s'en tenir au sens littéral du texte, mais le soumettre à une analyse historique, sociologique et linguistique.

Le professorat lui échappe, sous prétexte que son oeuvre porte atteinte à l'islam.
En 1995, la justice prononce d'office son divorce, puisqu'une musulmane ne peut vivre avec un apostat. Afin d'éviter la séparation et d'échapper aux menaces de mort qui pèsent sur lui en Egypte, il s'exile aux Pays-Bas et enseigne à l'université de Leyde.
Nasr Abou Zeid prépare actuellement son autobiographie.
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4436
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede safir7506 » 1 Mai 2011 17

Salut yacoub depuis le début tu utilise les lettres de dieu , pour dire on doit rien aux arabes c'est bien sa que tu dit en langage français, d'accord avant d'aborder ceux que les arabes on ramené , je vais te faire un cour de langue française ok En créant mon blog ,je souhaitais le partager aussi avec nos amis Arabes et hébreux donc je suis tombé sur un article parlant de ce mystérieux caractère informatique (҉). En effet vous ne l’avez sûrement comme moi jamais utilisé, mais sachez que celui-ci lorsqu’il est collé dans un champ de saisie ( code html ) inverse le sens d’écriture. C’est amusant et on se pose très vite la question de l’utilité d’un tel caractère.
Pourquoi existe t’il ?
Pourquoi ils ont choisis ce symbole "Microsoft , Google " bref je connais pas les créateurs, à quoi ça vous fais penser ?
Bien évidement il a été créé pour les textes de droite en gauche, comme l'hébreu et l'Arabe ! Mais pourquoi ce symbole?. Peut-être qu'ils ont choisi un symbole représentant l'orient comme le soleil par rapport à l'est (levé du soleil) ou peut être pour Horus ! Puis je me suis poser la question pourquoi il y a que 2 langues sur terre qui se différencie de milliers de langues, n'est ce pas incroyable ?
Car les deux langues qui s'écrivent de droite en gauche c'est l'Arabe et l'hébreu .Toutes les langues du monde ont été mutées sur la base de l'hébreu et l'arabe. On estime que la langue française compte plus de 480 mots provenant de l'arabe. Ces mots concernent l'équitation, l'astronomie, la botanique, les vêtements et la cuisine, le monde cosmique...En hébreux en plus des prénoms, il existe un grand nombre de Mots français d'emprunt d'origine hébraïque. Alors si on approfondi la langue française, elle a emprunté plusieurs langues mais dans sa base d'où vient-elle ? Qui est sa mère ?
Le français est une langue romane parlée comme langue maternelle principalement en France (y compris outre-mer), dont elle est originaire (la « langue d’oïl ») L'usage du terme « langue d'oïl » est attesté dès la fin du xiiie siècle et vient de Dante Alighieri (Durante degli Alighieri) est un poète, un homme politique et un écrivain italien, qui avait nommé trois langues romanes selon la manière de dire « oui » : la « langue d'oïl » (français), la « langue d'oc » ( d'où le Languedoc Roussillon , ou lenga d'òc, abrégé occitan) et la « langue de si » (italien). Oïl vient du Latin: hocille (celui-ci),oc de hoc (ceci), et si de sic (ainsi) ou pour dire oui en italien ou d'accord en anglais (ok diminutif de okai) Petite légende marrante pour décrire comment les anglais disent d’accord :

Après une bataille navale, les marins britanniques inscrivaient sur la coque des bateaux le nombre de tués : 3K pour trois morts (3 killed), etc. Lorsqu'il n'y avait aucun mort, ils inscrivaient OK pour « 0 killed ». Une variante prétend que l'expression viendrait plutôt de la Guerre de Sécession, où les sudistes, annonçaient le nombre de morts après une bataille de la même manière. Dans le monde anglo-saxon, le zéro s'exprimant souvent de façon orale comme la lettre « O », le « 0 killed » aurait été prononcé « OK ». Donc pour abréger les trois langues maternelles sont la langue d'oil, d'oc et si de nos confrères italiens du Vatican ! Pourquoi Vatican ?
C'est très intéressant étant donné que c'est soit disant le siège de la plus grande religion actuelle, le siège qui bichonne l'antéchrist c'est plus un mystère que le Vatican est complètement satanique et transgresse les lois chrétiennes pour gérer et financer des guerres puis ils font des oeuvres humanitaires pour renforcer la foi de ces pauvres disciples chrétiens, manipulés qui remplissent leurs caisses depuis l'an 0!

Pourquoi il l'appelle l'an 0 à votre avis ?

Avant l'an 0, les chrétiens d’Antioche étais païens ou juifs

en majorités donc pourquoi faire honneur à jésus en

inventant l'an 0 et pas aux autres prophéties: Moise,

Abraham, Salomon.....alors que soit disant ils l'ont

crucifié. Les chrétiens ce sont basés sur les calendriers

juifs pourtant ! ( plus tard arabe). Maintenant je veux pas

relancer Da Vinci Code mais en retournant la langue

d'oil ça fait la langue des lois pareil pour d'oc

ça fait code (co'd) abrégé d'occitan qui etait la langue

principalement parlée en Occitanie (Empire Romains

,Empire occident). J'ai donc décomposé le mot oc-citan

qui devient code Citan (satan), ça veut rien dire pour

vous ! mais si c'est un code, c'est normal que ça veut

rien dire, Citan ou chitan en arabe veut dire satan le h

est neutre en français . Mais si je le lis à l'envers ça

deviens natic de droite en gauche (autre définition latine

: Espèce qui se cache ) . Maintenant si vous retournez

toutes les lettres ça donne rien sauf pour une seule la

première à gauche le n de natic devient v , et donc

Vatic ( Vatican) qui veut dire prophète,oracle ou voyant

donc maintenant c'est plus clair ça me rappelle les

Iluminatis. La langue d’oïl ou d'oc devient la langue

codée du prophète du Vatican celui qui dicte les lois .

Celui qui sait comme le franc sais.

La preuve que l'arabe est aussi un miroir de la langue

française. Analysons Fran-çais si on le retourne ça

devient narf en arabe ça veut dire comprendre et si

on fait pareil avec le çais de fran çais : ça devient saiç

le ç est neutre il se lit s ça devient sais . Donc les franc

-maçons ont intégré le mot français pour dire nous

comprenons et nous savons, c'est la devise de la franc

-maçonnerie, c'est marrant mais si franc ça veut dire

"comprendre comprend maconnerie " ou maçonnerie ! Il vous manipulent même dans votre langage et il manipuleront vos enfants demandez à Charlemagne .
La majorité des personnes étant droitière donc pourquoi,
ils écrivent de gauche à droite à votre avis ?
Tout est configuré pour les droitiers.
Il est plus aisé pour un droitier d'écrire de gauche à droite pour les écritures occidentales, car un gauché repasse la main sur ce qu'il écrit. Ceci n'est pas valable pour les écritures allant de droite à gauche : les gens qui écrivent en alphabet arabe ou hébreu écrivent aussi de la main droite, mais la main est située en dessous de la ligne d'écriture et commence le sens de leur texte a droite donc plus de problèmes .
Sur les fours à micro-ondes ainsi que sur les ascenseurs, la partie commande se situe aussi toujours à droite. Dans le métro et les trains de banlieue également, le système d'ouverture manuelle des portes (poignée ou bouton) est à droite.
La souris se place en général à droite de l'ordinateur, et est généralement configurée pour la main droite (clic gauche plus souvent utilisé, l'index étant plus habile et rapide que le majeur).
La plupart des ciseaux sont de « droitiers », c’est-à-dire que la partie qui a le trou en bas à droite et la lame en haut à gauche est au-dessus de l'autre
Le stylo attaché à une chaîne au guichet est toujours situé à droite.
Les mètres rubans, que les gauchers prennent de la main gauche et qu'ils tirent de la main droite, doivent être lus à l'envers et renseigner vous qui li à l'envers .
Dite moi pourquoi vous mangez de la main gauche ?
Et je vous dirais pourquoi on mange de la main droite !
safir7506
 
Messages: 736
Inscription: 9 Avr 2011 02

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede diabless6 » 1 Mai 2011 17

saphir : emprunté à une langue sémitique (hébreux ou araméen) sampīr, par l'intermédiaire du grec.

Va falloir changer de pseudo, c'est haram quand t on est musulman de se faire passer pour un juif x22

http://forum.actudz.com/topic21123.html x21
Avatar de l’utilisateur
diabless6
 
Messages: 104
Inscription: 12 Mar 2011 19

Re: le monde islamique reste le grand désert des sciences

Nouveau messagede safir7506 » 1 Mai 2011 17

safir est un statut comme émir pour ta culture ensuite a tu vu que je parle de nom hébraïque justement donc je crache pas sur les juifs au contraire , sourate 2 verset 137 du Coran « Dites : nous croyons en DIEU et à ce qui nous a été révélé, et à ce qui a été révélé à ABRAHAM, à ISMAEL, à ISSAC, à JACOB et à ses enfants, et à ce que Le Seigneur a accordé à tous les autres prophètes ! Nous ne faisons aucune distinction entre eux ! tu a vu ton prénom est dans le verset d'allah Jacob ce n'est pas de l'insolence tu fait parti de mon destin et moi tu tien
safir7506
 
Messages: 736
Inscription: 9 Avr 2011 02

Suivante

Retourner vers Archéologie, Histoire et Civilisations

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron