L’Autriche va fermer 7 mosquées et expulser jusqu’à 60 Imams

Angleterre, France, Espagne, Allemagne, ...
-

L’Autriche va fermer 7 mosquées et expulser jusqu’à 60 Imams

Nouveau messagede Reloaded » 21 Déc 2018 20

Le gouvernement conservateur autrichien a lancé vendredi une spectaculaire offensive contre «l’islam politique» qui devrait conduire à l’expulsion de dizaines d’imams et la fermeture de sept mosquées financées par la Turquie.

Le chancelier conservateur autrichien Sebastian Kurz a annoncé vendredi que son pays fermerait sept mosquées, dans la foulée d’un scandale suscité par la reconstitution, dans une des principales mosquées de Vienne affiliée à la communauté turque, d’une bataille emblématique de l’histoire ottomane jouée par des enfants habillés en soldats.

«Des sociétés parallèles, l’islam politique et la radicalisation n’ont pas leur place dans notre pays», a assuré le chef du gouvernement autrichien lors d’une conférence de presse.

«Le cercle de personnes qui pourraient être affectées par ces mesures comprend environ 60 imams», a précisé le ministre de l’Intérieur Herbert Kickl. Leurs familles sont également concernées et 150 personnes au total pourraient perdre leur droit de résidence en Autriche, a-t-il indiqué.

Dans certains cas, le processus d’expulsion d’imams liés à l’Atib a d’ores et déjà commencé, a déclaré Herbert Kickl, membre du parti d’extrême droite FPÖ qui fait partie de la coalition formée en décembre avec les conservateurs.

Mise en scène «hautement regrettable»: Les photos de la reconstitution de la bataille de Gallipoli, jouée par des enfants dans les locaux de la mosquée, ont été publiées par l’hebdomadaire de centre gauche Falter et ont largement ému la classe politique autrichienne, toutes tendances confondues.

Les clichés montraient les jeunes garçons en tenue de camouflage alignés en rang, faisant le salut militaire, et agitant des drapeaux turcs, devant un public d’enfants. Sur une autre photo, certains sont allongés pour figurer les victimes de la bataille, leur corps enroulé dans un drapeau turc.

La mosquée incriminée est gérée par l’Union islamique turque d’Autriche (Atib), directement liée à la Direction turque des affaires religieuses (Diyanet). «Ce qui s’est passé à cet endroit […] n’a pas sa place en Autriche. Le gouvernement fera preuve d’une tolérance zéro», avait alors déclaré Sebastian Kurz, promettant une réaction «forte».

L’Atib a qualifié la mise en scène de «hautement regrettable» indiquant dans un communiqué être intervenu auprès de la mosquée avant que la controverse n’éclate dans les médias et avoir demandé la démission du responsable.

Suite http://www.alterinfo.ch/2018/11/12/laut ... -60-imams/ malaga
Reloaded
 
Messages: 3465
Inscription: 16 Mai 2010 03

Retourner vers Europe

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron