Musulmans d’Occident et chrétiens d’Orient

Forum Juif, Messianique, Musulman - Bible VS Coran & Souna
-

Musulmans d’Occident et chrétiens d’Orient

Nouveau messagede keter » 18 Fév 2011 11


Il fait un sale temps pour les chrétiens d’Orient et d’Afrique du Nord. Ils sont maltraités, pourchassés, violés, incarcérés voire assassinés à la sortie de leurs églises, comme ce fut le cas en Égypte. Le but de cette persécution est de les pousser à partir et à abandonner leurs biens et leur terre originelle. Contrairement aux citoyens musulmans venus du désert d’Arabie dans le sillage des conquêtes islamiques, les chrétiens de l’Orient et du Nord de l’Afrique sont les descendants des premières populations établies dans ces pays d’où l’intolérance et la barbarie veulent les expatrier.

En Égypte l’islam étant religion d’État, donc source principale inspirant les lois comme c’est le cas dans tous les pays musulmans, toute pratique religieuse et tout mode de vie susceptibles de heurter la morale islamique ou d’entrer en conflit avec la loi coranique sont prohibées

Intolérances envers les minorités religieuses en terre d’islam

Algérie

Les chrétiens sont vus comme des sous hommes et des cibles à abattre à l’exemple des moines de Tibhirines. Depuis l’arrivée de Bouteflika et la libération de plus de 25.000 terroristes, les chrétiens sont incarcérés injustement et leurs lieux de culte brûlés par les salafistes en toute impunité comme c’est le cas en Kabylie où les chrétiens, les athées, les juifs et les musulmans cohabitaient pacifiquement avant la campagne offensive d’islamisation de ces derniers temps.

Arabie Saoudite

La conversion d’un musulman à une autre religion est passible de la peine de mort. La Bible est illégale. Les célébrations de Pâques sont illégales. Entrer dans les villes « saintes » de Médine ou de la Mecque est passible de mort pour un non musulman.

Malaisie

Selon la loi malaisienne, les convertis au christianisme doivent enregistrer au tribunal leur renoncement à l’islam. Beaucoup de chrétiens convertis préfèrent garder le silence plutôt que de passer devant les tribunaux de la charia, où l’apostasie ou la conversion hors de l’islam est passible d’une peine de flagellation, d’amendes, d’emprisonnement, jusqu’à l’application la plus extrême, celle de la peine de mort. Dans ce pays où les musulmans représentent plus de la moitié de la population, la conversion hors de l’islam est punie d’un à cinq ans de prison et à une amende 3.000 $. Un malaisien musulman qui épouse une non musulmane [Le mariage entre une musulmane et un non musulman est interdit par la charria] et qui convertit des non musulmans à l’islam est récompensé avec un appartement, une voiture, un paiement de 2.700 $, et une allocation mensuelle de 270 $.

Qatar

L’instruction islamique est obligatoire dans les écoles. Le gouvernement régule la publication, l’importation et la distribution de la littérature religieuse non musulmane. Le gouvernement interdit le prosélytisme non musulman.

Koweït

L’enregistrement et nécessité d’agrément par l’État de groupes religieux. Les membres des religions non autorisées dans le Coran ne peuvent pas construire de lieu de culte. Interdiction de l’enseignement religieux organisé pour d’autres religions que l’islam.

Jordanie

La peine de mort est prévue pour un musulman vendant des terres à un juif.

Soudan

La conversion d’un musulman à une autre foi est passible de la peine de mort.

Parallèlement à ces pratiques discriminatoires subies par les autres religions dans les pays musulmans, les musulmans d’Occident profitent abusivement de la générosité de leurs pays d’accueil. En France par exemple certains musulmans profitent de tous les avantages de le sécurité sociale et des allocation familiales comme le démontre l’affaire de l’islamiste polygame (Lies Hebbadj) qui a épousé 4 femmes. Pourtant, cette affaire ne révèle que la partie émergée de l’iceberg. Il existe actuellement en France plus de 20.000 familles polygames, avec en moyenne 12 personnes par ménage. Soit environ 300.000 personnes vivant en France sous le régime de la polygamie, touchant des allocations et bénéficiant d’appartements des bailleurs sociaux.

En plus de ça la France va leur construire la plus grande mosquée d’Europe à Marseille pour saluer leur intégration prouvée tout au long de l’année par des actes de terreur contre un département qu’ils ne cessent de brûler.

La grande Bretagne est réputée pour être le noyau de l’islamisme radical en Europe. Elle a accueilli sur son sol les plus grands terroristes du monde qui lancent des appels au meurtre en plein jour dans les jardins, dans les métros et les bus comme l’égyptien Abu Hamza, un terroriste notoirement connu.

Les gouvernements occidentaux laissent faire pas naïveté ou par stratégie malgré les avertissements de leurs services secrets à croire que certains États sont complices.

Jughurta

http://www.kabyles.net/Musulmans-d-Occi ... tiens.html
Avatar de l’utilisateur
keter
 
Messages: 1333
Inscription: 21 Mai 2010 09

Re: Musulmans d’Occident et chrétiens d’Orient

Nouveau messagede yacoub » 12 Mai 2011 11

Un chrétien jugé pour insulte à l’islam en Algérie
mercredi 11 mai 2011, par Isabelle
Le 4 mai dernier, Krimo Siaghi, un chrétien algérien est passé devant le tribunal. Accusé d’insulte à l’islam pour avoir parlé de sa foi, il risque jusqu’à 5 ans de prison.

Krimo a été arrêté le 14 avril 2011. « Le jour de son arrestation, j’attendais Krimo à la maison » raconte son épouse. « Quand on a sonné à la porte, j’ai regardé et j’ai vu Krimo, menotté, entouré de 2 policiers en civil et 2 policiers en uniforme. Ils ont fouillé la maison et sont repartis en emportant avec eux une bible, des CD et un ordinateur. Je suis allée récupérer tout ça au poste le lendemain ; Krimo, lui, n’a été libéré que plus tard. »

Krimo est apprécié dans son quartier et il répond volontiers aux questions que ses voisins lui posent sur ses convictions chrétiennes. Il a cependant été accusé après avoir témoigné de sa foi à l’un d’entre eux. Un autre chrétien, Sofiane, arrêté en même temps que lui, a aussi été entendu le 4 mai.

Avec l’augmentation du nombre de chrétiens dans le pays, on a remarqué un durcissement contre les chrétiens. Ces derniers sont de plus en plus discriminés depuis 2008, date à laquelle le gouvernement a commencé à appliquer la loi de 2006 (ordonnance 06-03 sur les cultes autres que musulmans).

Par exemple, en décembre 2010, quatre chrétiens ont été condamnés à la prison avec sursis pour « création de lieu de culte sans autorisation ». Ils s’étaient réunis dans l’appartement de l’un d’entre eux.

Autre exemple, des couples chrétiens se sont vu refuser le droit de donner à leur enfant un prénom biblique, alors que ce droit est reconnu dans le code civil (article 64). On a même demandé à certains parents de choisir dans une liste de prénoms musulmans. Les parents ont tous refusé et leur bébé n’a pas eu d’existence administrative pendant plusieurs mois.

On a constaté également des cas de divorces de plus en plus fréquents suite à la conversion au christianisme de l’un des deux conjoints. A chaque fois, celui qui était chrétien a tout perdu, notamment la garde de ses enfants.

On estime que le nombre de chrétiens algériens s’élève à au moins 20 000 personnes.

Remercions Dieu pour le témoignage de Krimo dans son quartier
Prions pour une issue heureuse du procès contre Krimo et Sofiane
Prions pour que les chrétiens algériens soient encouragés et que de plus en plus de personnes soient touchées par le message de l’Evangile.

Source : Portes Ouvertes France
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4443
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France


Retourner vers Islam vs Messianisme

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

cron