Garaudy est mort, l'islam est veuf

Etude de l'islam via les hadiths et le coran
-

Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 15 Juin 2012 18

L'écrivain négationniste Roger Garaudy est mort

Roger Garaudy, condamné en 1998 pour contestation de crimes contre l'humanité et diffamation raciale, est mort à l'âge de 98 ans.

L'écrivain négationniste Roger Garaudy est mort mercredi 13 juin à l'âge de 98 ans. Philosophe exclu du parti communiste en 1970, puis converti à l'islam, il est l'auteur des Mythes fondateurs de la politique israélienne (1995) où il soutient la thèse négationniste d'un complot sioniste qui aurait inventé la Shoah pour justifier l'expansionnisme israélien, et où il nie le génocide commis par les nazis contre les Juifs. Il a été condamné en 1998 pour contestation de crimes contre l'humanité et provocation à la haine raciale.

Garaudy en 5 dates

1913 naît à Marseille
1936 agrégé de philosophie
1970 exclu du PCF
1995 publie Les Mythes fondateurs
1998 condamné pour contestation de crimes contre l'humanité et, en appel, pour provocation à la haine raciale

Né le 17 juillet 1913 à Marseille, agrégé de philosophie et docteur ès lettres, il adhère en 1933 au parti communiste. En 1940, il est interné trente mois dans un camp vichyste en Algérie. Il participe ensuite à la Résistance et sera décoré de la Croix de guerre 1939-1945 et de la Médaille de la déportation et de l'internement. En 1945, il entre au comité central du parti et en 1956 au bureau politique. Il est enfin exclu, notamment pour avoir critiqué l'alignement du parti sur le bloc de l'est à l'occasion de l'invasion de la Tchécoslovaquie en 1968.

Après avoir été protestant, puis catholique, Roger Garaudy se convertit à l'islam au début des années 80. Il tente alors de concilier marxisme, christianisme et islam dans des ouvrages teintés de spiritualité: Promesses de l'Islam (1981), Pour un Islam du XXe siècle (1985). En 1987, il crée sa propre fondation dédiée à l'entente entre orient et occident dans la tour Calahorra de Cordoue. En 1993, il publie Avons-nous besoin de Dieu? (Desclée de Brouwer) avec une introduction de l'abbé Pierre. Lequel abbé lui offrira son soutien en 1996.

Depuis sa condamnation de 1998, il était devenu une référence du milieu négationniste, notamment dans le monde musulman, où ses ouvrages sont fortement diffusés.
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 15 Juin 2012 18

Dieudonné, Faurisson, Le Pen : décryptage du trio infernal

La mise en scène macabre du Zénith n’était nullement un « dérapage », comme semblaient vouloir l’indiquer les premiers titres du Monde et de Libération.

La vidéo de l’évènement et le récit des festivités de l’après-meeting montrent à quel point l’évènement a été pensé et planifié pour obtenir un impact maximum. Dans ce but, ont été exploitées toutes les ressources visuelles et allusives du négationnisme.

Dieudonné commence par chauffer la salle en demandant un « tonnerre d’applaudissements » pour Faurisson ; l’ovation monte de la salle, qui devait être avertie à l’avance de ce « clou » du spectacle. Sur scène, un technicien affublé d’une tenue rayée de déporté juif, et d’une étoile jaune sur la poitrine, lui apporte son trophée de « l’insolence ».

Embrassades et tutoiements de rigueur entre le vétéran négationniste et celui qui aspire à reprendre le flambeau, sous l’œil attentif du parrain de l’enfant du maître de la soirée. Faurisson déclare :

« Je suis supposé être un gangster de l’histoire ! »

Tout le gratin de l’extrême droite

Déjà condamné à de nombreuses reprises, il avait en 2007 attaqué en justice Robert Badinter qui l’avait traité de « faussaire de l’histoire ». Durant l’audience, Faurisson avait réaffirmé que « les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des juifs forment un seul et même mensonge historique ». Il avait été débouté et condamné à verser 5 000 euros à Robert Badinter, au titre des frais de justice.

Faurisson discourt, manifeste son amicale complicité à Dieudonné, se plaint d’avoir souvent été victime de « traitement spéciaux », allusion codée et directe au terme « traitement spécial » (« besondere Behandlung » en allemand) utilisé par les nazis pour éviter de laisser une trace écrite de l’extermination des déportés juifs.

De même, il se plaint d’être traité en « Palestinien dans son propre pays ».

Dans les travées du Zénith s’esbaudit le gratin de l’extrême droite, comme lors de la précédente édition de 2006 : Le Pen et sa famille, Alain de Benoist, Dominique Joly, conseiller régional FN élu sur la liste de Marine Le Pen, Frédéric Chatillon, homme des finances et des relations avec le général et ministre syrien de la Défense Tlass, organisateur en 2006 du voyage de Dieudonné, Soral, et Meyssan auprès du Hezbollah et de la visite de Dieudonné à la fête du FN au Bourget, qui officialisa leur convergence. La négationniste Ginette Skandrani aussi est là, non loin du leader « radical » Kémi Seba, familier des collaborations avec les groupuscules néonazis.

A la fin du spectacle, une trentaine de proches de Dieudonné se sont retrouvés à l’étage, dans la zone VIP, pour partager un « verre de l’amitié ». Un participant raconte :

« Ça a duré une petite demi-heure. On a bien ri. »

Vers minuit, Dieudonné a accueilli près de quatre-vingt amis autour de sa guest-star, Robert Faurisson, pour réveillonner dans son théâtre de la Main d’Or.

Pourquoi maintenant ?

La guerre de succession au FN est à prendre en compte

La période se prête à la propagande antisémite. La crise financière et économique, la récente affaire Madoff donnent lieu à un renouveau des campagnes reprenant les thèmes traditionnels de la « finance juive », même si Madoff a ruiné de nombreuses organisations philanthropiques juives ainsi que des Juifs fortunés.

La situation au Moyen-Orient, avec la terrible situation de Gaza (même si le spectacle/meeting s’est déroulé avant le début des bombardements israéliens) permet tous les amalgames venant de ceux pour qui la situation du peuple palestinien est avant tout un prétexte. Peut-on défendre les Palestiniens avec Le Pen et les néonazis ?

Il faut aussi prendre en compte les enjeux internes au Front national. Celui-ci est plongé dans une guerre de succession et d’affrontements, de cliques et de fractions. Dieudonné est de la partie, en lien avec son mentor Alain Soral, candidat à la tête de liste du FN en Ile-de-France pour les prochaines européennes.

Nous écrivions dans un précédent article :

« Dans la bataille pour la succession au sein du FN, le “tabou” négationniste n’a pas fini de se manifester et son poison d’être diffusé. »

Nous y sommes.

Demeure la question la plus importante : quel est ce public qui ovationne Faurisson ?

► Lire aussi :
- l’article de Michel Wieviorka « Dieudonné : le négationnisme, le FN et ses “penseurs” en déclin »
- l’enquête de Chloé Leprince sur le public des spectacles de Dieudonné : Dans le public de Dieudonné, « le seul qui nous fasse rire »
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 16 Juin 2012 19

Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 17 Juin 2012 12

Roger Garaudy, de l'URSS à l'Iran et du communisme au négationnisme

Guy Konopnicki retrace le curieux itinéraire de ce dirigeant communiste, passé de la philosophie de la misère à la misère de la philosophie. Et remet quelques pendules à l'heure sur les mythes qui ont entouré son existence.



Comme ils semblent lointains, les débats de notre jeunesse… Qui peut comprendre aujourd’hui, les jeunes marxistes que nous étions, passant des heures à confronter les thèses de Roger Garaudy et celles de Louis Althusser.

La postérité retient un antisémite et un étrangleur.

Le marxisme était-il un humanisme, au sens philosophique du thème, devait-on considérer qu’il y avait une coupure épistémologique entre le Karl Marx des œuvres de jeunesse et celui du Capital ?

Ce débat pour le moins abscons en masquait un autre. Que faire du communisme, au milieu des années 60 ? Le faire évoluer en un mouvement rassembleur ou lui rendre sa pureté originelle en revenant aux textes fondamentaux de Marx et Lénine ?

Roger Garaudy, philosophe officiel du Parti communiste, se faisait prophète d’un nouvel humanisme. Membre du bureau politique, responsable de la section idéologique, député puis sénateur, chargé par Mikhaël Souslov de l’édition française des œuvres complètes de Lénine, Roger Garaudy s’éloigna de l’orthodoxie à partir de 1966.

Pourtant, son itinéraire communiste ne le préparait guère à devenir le chef de file d’une dissidence humaniste. C’est peu dire qu’il était entré au parti comme on entre en religion.

Sa jeunesse avait été marquée par la quête religieuse.

Jeune catholique, il rêvait de devenir prêtre, avant de se convertir au protestantisme, à l’âge de 14 ans et d’adhérer au PCF à vingt ans.

Jeune professeur de philo repéré par Maurice Thorez en 1937, il voit sa foi vaciller en 1939 lors de la signature du pacte germano-soviétique. Mais il est mobilisé et retrouve le parti à son retour du front. Il n’aura pas le temps de devenir un résistant. Arrêté en septembre 1940, en zone non occupée, pour diffusion de propagande communiste, il est interné en Algérie. Libéré en 1943 après le débarquement allié d’Afrique du Nord, il est réintégré sur place comme professeur de khâgne et prend la responsabilité des publications légales du PCF en Algérie.

De retour en métropole en 1945, il enseigne le marxisme stalinien dans les écoles du parti et grimpe les échelons de la hiérarchie. Il est l’idéologue des purges, l’ami de Maurice Thorez. Il charge Marty et Tillon.
A l’heure où Krouchtchev reconnaît les crimes de Staline, Garaudy aide Maurice Thorez dans sa négation des changements qui se produisent à Moscou.


Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 23 Juin 2012 14

Alain Soral fait l'éloge de Sheikh Imran Hosein
que je ne connais pas.


Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 20 Juil 2012 09

Todd sur le communisme

Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede Morpheus » 8 Aoû 2012 15

j ai encore editer tes messqges, la balise LIST n est pqs fqit pour QUOTER
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4309
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 9 Aoû 2012 13

Roger Garaudy, (depuis sa conversion à l'islam il préfère qu'on l'appelle Raja) d'abord communiste puis chrétien puis islamiste, explique pourquoi il deteste Israël.

Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 18 Aoû 2012 14

Pensée de Roger Garaudy à méditer:
L'Occident est un accident.
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 18 Oct 2012 16



Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 18 Oct 2012 16



Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Garaudy est mort, l'islam est veuf

Nouveau messagede yacoub » 31 Oct 2012 11

x17 x31
Alain Soral ressemble un peu à Roger Garaudy.

Soral au top (il se passe quelque chose en France) - Qu’est ce que le sophisme - Con ou conne du mois ? - Portrait de Caroline Fourest - Majorité opprimée / minorité agissante - 6 millions de morts ou 25 000 déportés ? - Hystérie communautaire : de pire en pire - Soral au Québec - Des nouvelles de Dantec ?



Les antifas, Rouillan, tout ça... - Le "mariage pour tous" - Vers une destruction de notre civilisation - Mariage pour tous, toutes et n'importe quoi - L'adoption homoparentale : qui la veut ? Pourquoi ? - Disparition de Stan Maillaud - La pédocriminalité d'élite.





A marche forcée vers le Conflit de civilisations (pourquoi, comment) - déferlante anti-Islam dans les médias français - le Judaïsme : quel problème ?


Le triste ralliement de Marine Le Pen - le rôle du Rap français - la politique de bonne femme - Nicolas Dupont-Aignant / Philippot : la bonne ligne - Jean-Marie Le Pen : authentique patriote hier et aujourd'hui - ce que cache la Règle d'Or - Hugo Chavez réélu.


L'antisémite du mois - le climat des années 30 - Léon Bloy philosémite ? - Le péril Juif / Le Salut par les Juifs.



"C'était des enfants", une belle expo ? - 2002-2012 : Soral et les tensions communautaires - Shoahbusiness - Elie Wiesel est-il un imposteur ? - envoyons BHL en Libye ! - la médiatisation du Handisport.



Bientôt un procès contre Facebook ? - la réalité de l'entrepreneuriat en France - le (vrai) bilan de Richard Descoings - Eric Raoult en garde à vue ! - Lettres de jeunes sympathisants juifs - les vrais génies juifs - Ariel Wizman le krav-magiste - Pierre Bénichou défenseur de la liberté d'expression ? - les Pussy Riot dans une synagogue ? - solidarité avec Zéon ! - sourate.
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France


Retourner vers Religion Islam

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 39 invités

cron