L'INDE, UNE AUTRE VICTIME DE L'ISLAM

Etude de l'islam via les hadiths et le coran
-

L'INDE, UNE AUTRE VICTIME DE L'ISLAM

Nouveau messagede Fredrick » 18 Juil 2011 19

http://www.jaia-bharati.org/histoire/in ... -islam.htm

Un lien parlant de la conquête d'une partie de l'Inde par l'islam. Quand je lis ça, je me dis que les musulmans sont les premières victimes de l'islam, car que ce soit de l'Afrique du nord jusqu'au Pakistan, toutes ces grandes civilisations ont été converties de forces et les musulmans actuels sont les descendant de ces victimes.

Quelques extraits :

L'Hindustan du 10ème siècle égalait ses contemporains de l'Est et de l'Ouest dans les domaines de la philosophie, des mathématiques et des sciences naturelles. Les mathématiciens indiens avaient découvert le zéro, sans oublier l'algèbre et d'autres théories, qui furent transmises plus tard au monde musulman auquel on en attribua faussement le mérite. L'Inde médiévale, avant l'invasion musulmane, était une culture richement imaginative, une des cinq ou six civilisations les plus avancées de tous les temps. Ses sculptures étaient vigoureuses et sensuelles, son architecture richement ornée et envoûtante. Et tout ceci était une réalisation purement autochtone et non, comme c'est le cas de nombre des plus fameux hauts-lieux de la culture musulmane, des reliquats de civilisations pré-islamistes dont les musulmans s'étaient rendus maîtres.

En 712, sous le commandement de Mohammed Kasim, les auteurs des raids démolirent les temples, brisèrent les sculptures, pillèrent les palais, tuèrent un nombre incalculable d'hommes – le massacre des habitants de Debal se prolongea pendant trois jours – et emmenèrent les femmes et les enfants en esclavage, certains réservés aux pratiques sexuelles. Après la vague de violence initiale, Kasim tenta toutefois de rétablir la loi et l'ordre sur ces terres nouvellement conquises, et à cette fin, il autorisa même un certain degré de tolérance religieuse. Mais quand Hajjaj, son maître, entendit parler de ces usages pleins d'humanité, il objecta : « Il apparaît dans votre lettre que l'ensemble des règles que vous avez promulguées pour le confort et le bien-être de vos hommes est en parfait accord avec la loi religieuse. Mais la manière d'accorder le pardon prescrite par la loi est différente de celle que vous avez adoptée, puisque vous accordez votre pardon à chacun, riche ou pauvre, sans faire aucune distinction entre ami et ennemi. Le Grand Dieu dit dans le Coran [47.4] : “O Vrais Croyants, quand vous rencontrez des incroyants, coupez-leur la tête.” Ce commandement du Grand Dieu est un commandement supérieur et doit être respecté et suivi. Vous ne devez pas être trop indulgent et montrer de la pitié, ceci pourrait anéantir la portée de l'acte. Désormais, n'accordez de pardon à aucun ennemi et n'en épargnez aucun, car si vous le faites, tous vous considéreront comme un homme à l'âme faible. »

Dans une communication ultérieure, Hajjaj répéta que tout homme valide devait être tué, et que les fils et filles en bas âge devaient être emprisonnés et retenus en otages. Kasim obéit, et en arrivant à la ville de Brahminabad, il massacra entre 6 000 et 16 000 hommes.

...
Avatar de l’utilisateur
Fredrick
 
Messages: 83
Inscription: 4 Mar 2011 22

Re: L'INDE, UNE AUTRE VICTIME DE L'ISLAM

Nouveau messagede Fredrick » 18 Juil 2011 20

Mathura, la ville sainte du dieu Krishna, fut la victime suivante :
« Au milieu de la ville se trouvait un temple plus grand et plus finement ouvragé que tout le reste, impossible à décrire par un texte ou une peinture. » Le sultan Mahmoud pensait qu'il avait fallu plus de 200 ans pour le construire. Les idoles, parmi lesquelles « cinq statues d'or rouge de cinq mètres de haut » avaient les yeux sertis de pierres précieuses inestimables. « Le sultan donna l'ordre de brûler tous les temples par le naphte et le feu, et de les raser jusqu'au niveau du sol. »
Conséquences de cette invasion, dans les antiques cités de Vanarasi (Bénarès), Mathura, Ujjain, Maheswar, Jwalamukhi et Dwaraka, pas un seul temple intact ou complet ne subsistait. C'est comme une armée qui marcherait sur Paris, Rome, Florence et Oxford et qui annihilerait tous ces trésors architecturaux. Il s'agit d'un acte qui dépasse le nihilisme ; un négativisme absolu, une haine de la culture et de la civilisation.

Dans son livre « Histoire de la Civilisation », le célèbre historien Will Durant s'affligeait des conséquences de ce qu'il nommait « probablement l'épisode le plus sanglant de l'Histoire ». Il considérait cette invasion comme « une histoire décourageante, puisque l'évidente morale qui s'en dégage nous assène que la civilisation est un bien précieux, dont la liberté et l'ordonnancement délicat et complexe peuvent à tout moment être balayés par des barbares déferlant de l'extérieur et se multipliant de l'intérieur »
Avatar de l’utilisateur
Fredrick
 
Messages: 83
Inscription: 4 Mar 2011 22

Re: L'INDE, UNE AUTRE VICTIME DE L'ISLAM

Nouveau messagede Fredrick » 18 Juil 2011 20

: pour peu que l'on découvre un musulman raisonnable, éclairé et tolérant, un examen plus minutieux laisse apparaître qu'il s'agit de quelqu'un qui a commencé par être musulman, et qui progressivement s'est éloigné de l'orthodoxie de cette foi. En d'autres termes : les meilleurs musulmans sont souvent les moins musulmans (un théorème qui ne semble pas s'appliquer aux autres religions.)


C'est très vrai, c'est une remarque que je m'étais déjà faite.
Avatar de l’utilisateur
Fredrick
 
Messages: 83
Inscription: 4 Mar 2011 22

Re: L'INDE, UNE AUTRE VICTIME DE L'ISLAM

Nouveau messagede Morpheus » 18 Juil 2011 22

L'Hindustan du 10ème siècle égalait ses contemporains de l'Est et de l'Ouest dans les domaines de la philosophie, des mathématiques et des sciences naturelles. Les mathématiciens indiens avaient découvert le zéro, sans oublier l'algèbre et d'autres théories, qui furent transmises plus tard au monde musulman auquel on en attribua faussement le mérite. L'Inde médiévale, avant l'invasion musulmane, était une culture richement imaginative, une des cinq ou six civilisations les plus avancées de tous les temps. Ses sculptures étaient vigoureuses et sensuelles, son architecture richement ornée et envoûtante. Et tout ceci était une réalisation purement autochtone et non, comme c'est le cas de nombre des plus fameux hauts-lieux de la culture musulmane, des reliquats de civilisations pré-islamistes dont les musulmans s'étaient rendus maîtres.


le jihad en inde a tuer plus de 80 millions d indhus ! un vrai carnage.

L histoire nous confirme que les arabo-musulmans se sont approprier le savoir des perses, indiens et chinois !

architecture, mathematiques, astronomie .......

voyez aujourd hui, malgre tout leur milliard, les saoudiens, les premiers a se reclamer du sang mahometan sont improductif dans les sciences et la philosophie ! de vrais larves vivant aux depends des decouvertes scientifiques occidentales et juives !

allah o akbar x21

x12
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4309
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: L'INDE, UNE AUTRE VICTIME DE L'ISLAM

Nouveau messagede Fredrick » 19 Juil 2011 12

Albadji a écrit:tu devrais changer de lectures alors, et arrêter les conservateurs nationalistes haineux tel Robert Locke.
Le nationalisme est toujours dévastateur pour l'esprit qui le porte. Tu devrais en être conscient.


Ouvre un sujet sur le nationalisme si tu veux, personnellement je ne le suis pas. Le sujet c'est les crimes commis en Inde lors des invasions musulmanes au nom de l'islam.

Dis moi ce que tu en penses au lieu de changer de sujet.
Avatar de l’utilisateur
Fredrick
 
Messages: 83
Inscription: 4 Mar 2011 22

Re: L'INDE, UNE AUTRE VICTIME DE L'ISLAM

Nouveau messagede yacoub » 19 Juil 2011 14

Albadji a écrit:tu devrais changer de lectures alors, et arrêter les conservateurs nationalistes haineux tel Robert Locke.
Le nationalisme est toujours dévastateur pour l'esprit qui le porte. Tu devrais en être conscient.

x17 x01
Pourquoi la partition de l'Inde en deux ?
Les Purs Musulmans ne voulaient pas vivre avec des Hindouistes polythéistes.
Le Pakistan est né dans la violence et la mort.
Et il ne retrouvera pas la paix tant qu'il sera voué au diable de Mahomet.

Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4414
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France


Retourner vers Religion Islam

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

cron