Salem Ben Ammar

Etude de l'islam via les hadiths et le coran
-

Salem Ben Ammar

Nouveau messagede yacoub » 18 Juin 2017 11

Le mythe de l’islam de paix
par Salem Ben Ammar

De quel islam de paix parle-t-on de celui du fil de l’épée de Mahomet ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui se veut une loi pour toute l’humanité et veut installer Allah à la tête du son royaume terrestre ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui veut fondre l’humanité tout entière dans le moule de l’islam et dénie à l’homme le droit à la différence et la liberté de conscience ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui surfe sur les peurs et les angoisses pour asseoir son autorité absolue sur ses fidèles et sème les graines de la haine dans leur cœur à l’encontre des « impies » ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui énoncé dans les sourates de la Fatiha, la Génisse, Ennissa, Al-Maïda, Ennahhl pour ne pas les citer toutes ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui veut enchaîner les hommes aux dogmes de la foi et les reléguer au rang d’esclaves (abid) ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui incarné par son fondateur, chef religieux, chef militaire et chef d’État, coupable de crimes de droit commun, moraux, de guerre et contre l’humanité ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui de la négation de l’humanité non-musulmane et pour qui la religion prime sur l’humain ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui du paradis à l’ombre de l’épée ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui de la soumission, de l’humiliation des « gens du livre » ou la mort ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui de la purification des juifs et des chrétiens en Arabie ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui assimile les juifs aux singes et aux porcs et qui méprise les chrétiens ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui des injonctions coraniques de tuer les insoumis jusqu’au dernier partout où ils se trouvent et de les chasser d’où ils vous ont chassés( S.II,V.189)?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui établit une hiérarchie discriminatoire fondée sur l’appartenance religieuse entre les hommes et les sexes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui des pillages et des razzias des caravanes par Mahomet et ses comparses ?

De que islam de paix parle-t-on de celui du meurtre de ses opposants ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui de l’ingratitude de Mahomet à l’égard de son propre oncle ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui du Pacte liberticide et dictatorial d’Omar (an 637) et du racket institué (jizya) des juifs et des chrétiens réduits au statut de dhimmis, sous-hommes ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui de la Guerres de Rida (634), ou guerres contre l’apostasie,sous le Calife Abu Bakr qui a coûté la vie à des milliers d’arabes d’Arabie au lendemain de la mort de Mahomet (632)qui voulaient se détourner de l’islam ?

De quel islam de paix parle-t-on de la conquête arabe qui avaient réduit des grandes civilisations anciennes à des poussières de l’histoire?

De quel islam de paix parle-t-on de celui de la destruction des vestiges historiques, des œuvres d’art, des livres anciens, des manuscrits, de la mémoire et des cultures des peuples conquis et profanateur des temples, des églises, synagogues et cimetières des « impies » ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui institue l’esclave sexuelle pour les femmes ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui livre les fillettes prépubères aux prédateurs sexuels ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui a fait de la traite négrière une injonction coranique « Dieu a favorisé certains d’entre vous plus que d’autres dans la répartition de ses dons

Que ceux qui ont été favorisés ne reversent pas ce qui leur a été accordé à leurs esclaves au point que ceux-ci deviennent leurs égaux nieront-ils les bienfaits de Dieu ? » ( S. XVI, V. 71)

De quel islam de paix parle-t-on de celui de la traite musulmane qui a étendu ses tentacules jusqu’en Chine et en Inde où ils échangeaient les noirs africains contre les épices ou celui des marchés d’esclaves où l’on vendaient les femmes chrétiennes entre autres qui ont proliféré dans le monde musulman jusqu’au début du XX e siècle ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui du plus grand génocide de tous les temps l’Hindu Kouch, plus de 80 millions d’hindous massacrés du Xe jusqu’au début du XVI e siècle, qualifié par le Pr Kishori Saran Lal dans son livre » La Croissance musulmane en Inde comme étant « sans aucun doute le plus grand holocauste de l’humanité », occulté et nié à ce jour ?

De quel islam de paix parle-t-on des expulsions massives, des conversions forcées et des massacres des Arméniens, des Coptes,des juifs en Afrique du Nord, Bagdad et en Perse, des chrétiens espagnols des Grecs quand ils n’étaient pas réduits à l’état d’esclaves à tout faire pour égayer les cours des Sultans?

De quel islam de paix parle-t-on de celui de la destruction de Carthage à la fin du VII e et l’extermination de ses habitants, une page de l’histoire frappée d’Omerta ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui des invasions dévastatrices pires que le Napalm des Banu Hilal et les Banu Soleim en Ifriqiya (l’Afrique du Nord), « semblables à une armée de sauterelles, ils détruisent tout sur leur passage » selon Ibn Khaldoun, et qui avaient coûté la vie à des centaines de milliers de berbères et la déportation des centaines de milliers de femmes et d’enfants comme esclaves vers le Caire, siège des Fatimides, pour alimenter les harems des Califes et les princes ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui de la castration des esclaves étrangers, le sommum de l’inhumanité ?

De quel islam de paix parle-t-on de celui qui s’illustre sur le front du terrorisme, de la barbarie et de la cruauté humaine depuis une trentaine d’années incarné par la nébuleuse islamiste, digne héritière de Mahomet ?

L’islam est la paix dans la reddition et le salut dans la capitulation. Il a bâti son empire autour des constantes du pouvoir de la force, le fil de l’épée, les inégalités, l’exclusion, les persécutions, les expulsions des minorités religieuses, l’effusion du sang humain, l’esclavage, les conversions forcées, les pillages, la haine de l’infidèle, l’anéantissement de l’histoire des peuples et la négation de la « sédentarisation (maskun)qui produit la civilisation »(Ibn Khaldoun).
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4436
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Salem Ben Ammar

Nouveau messagede yacoub » 26 Juin 2017 14

L’islam est plus qu’un crime contre l’humanité, il est l’Apocalypse de la prophétie biblique
Salem Ben Ammar

L’islam veut régner sur le monde par la terreur. Il ne tolère aucune cohabitation en son sein. Il ne passe plus un jour sans qu’il ne plonge l’humanité dans l’horreur. Il ne cesse de martyriser et persécuter les chrétiens les massacrant partout où ils se trouvent notamment en Syrie, Irak et le Nord du Nigéria grâce à la bienveillance complice de ses adeptes et des gouvernements occidentaux capitulards. Il vient pour la énième fois de massacrer des chrétiens à Baghdad le jour de Noël plongeant ainsi la communauté chrétienne dans un cauchemar apocalyptique. Les musulmans connus pour leur déni psychotique et leur mauvaise foi dogmatique, à l’état de cécité mentale légendaire, pervers et retors, cyniques, menteurs et fabulateurs-nés sont capables d’accuser les chrétiens d’avoir commandité leur propre carnage pour discréditer l’islam et salir la belle image de cette religion de la sublimation de la vie et de la tolérance érigée en dogme religieux pour purifier la cité musulmane du multiconfessionnalisme.

http://img.xooimage.com/files110/e/1/2/ ... 852dca.jpg

L’islam ne tolère aucune cohabitation d’une autre religion à ses côtés, tenue à se diluer en lui et pourtant les musulmans sont convaincus du contraire. Tant qu’ils ne veulent pas reconnaître que l’islam est une religion violente et criminogène, on doit répondre à leur mauvaise foi par la mauvaise foi agrémentée d’une touche d’ironie. Ainsi avec eux, il faut tout pervertir, travestir et flatter leur narcissisme frustré, aigri et amène. Ils vont encore nous seriner en jurant la main sur le coeur et le regard d’un chien errant que l’islam est innocent ou nous une pirouette malsaine dont ils ont le secret pour se défausser sur autrui et se victimiser.

Ils ne sont jamais responsables de leurs actes, ce sont les victimes qui sont coupables de leur propre malheur. Feignant d’oublier que la voie inhumaine du paradis doit être irriguée du sang des ennemis d’Allah. Le prophète autoproclamé n’a jamais dit non plus que le paradis est à l’ombre de l’épée, il a surtout dit aime ton prochain, surtout celui qui n’est pas de ta foi, autant que toi-même. Ils attendent de leurs ennemis à ce qu’ils démystifier la vérité de l’islam et le draper leur dans les vertus qui ne sont pas les siennes. L’encenser et l’enjoliver. Autrement, ils se crispent et exhibent leurs crocs tel un charognard prêt à dépecer sa proie.

Écorchés vifs, complexés, manquant de lucidité et d’assurance en eux et impulsifs, ils s’offensent pour des tags soi-disant islamophobes, ou une pauvre tête de cochons déposée à l’entrée d’une mosquée, ces hauts lieux de fanatisme religieux, du djihad de la terreur, et d’appels au meurtre des non-musulmans, mais jamais au grand jamais pour les actes de barbarie antichrétiens perpétrés par leurs coreligionnaires qui appliquent à la lettre les prescrits de l’islam. L’islam n’a jamais tué personne, ce sont ses victimes innocentes chrétiennes qui sont la cause de leur propre mort. Même si les chrétiens devenaient musulmans, ils ne seraient pas à l’abri, puisque l’islam tue aussi les siens. Un nouveau Noël ensanglanté pour les chrétiens d’Orient.
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4436
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Salem Ben Ammar

Nouveau messagede yacoub » 4 Juil 2017 15

Tant que les musulmans ne renoncent pas aux versets qui fondent le jihad, le terrorisme continuera à gangrener l’humanité par Salem Ben Ammar

Les musulmans vont- ils enfin se résoudre à se regarder dans leur miroir et assumer la responsabilité de leurs propres crimes plutôt que de se faire passer pour des victimes du complot judéo-maçonnique ou américano-sioniste ? Mais des musulmans qui se posent des questions ne sont plus musulmans. Inutile d'attendre de leur part un quelconque la moindre autocritique et les imaginer un jour faire acte de contrition. Ils sèment ce qu'un jour ils vont récolter comme sang et larmes.

S'ils ne veulent pas encaisser les dividendes de leur haine et la mort propagée autour d'eux, ils doivent désamorcer l'escalade terroriste en étouffant les velléités belliqueuses des membres de leur communauté gagnés par la ferveur du djihad contre les mécréants.

Qu'ils commencent s'ils en ont le courage et la volonté par bannir de leurs prêches les versets haineux et stigmatisant les "égarés" objets du courroux de leur ignoble divin et qu'ils implorent nuit et jour pour ne pas connaître leur sort. Alors qu'ils sont à des années-lumière d'eux.

Quand on rate le départ d'un train on accuse le machiniste d'être parti à l'heure. Ce n'est jamais leur faute s'ils sont les cancres de l'humanité.

Combien de vies de chrétiens à Pâques et à Noël en Égypte et en Irak comme au Nigeria et au Pakistan, fauchées par des musulmans en toute impunité et sans que les musulmans ne manifestent leur indignation ?

Ils doivent comprendre que la peur finira un jour ou l'autre par changer de camp. Tôt ou tard il y aura un réveil brutal et violent chez ceux que leur religion qualifie d'ennemis d'Allah

Nombreux parmi eux ne resteront pas longtemps impassibles face à cette guerre terroriste initiée par la nébuleuse islamiste et wahhabo-salafiste depuis 2001 voire bien avant avec la guerre civile en Algérie et ses dommages collatéraux en France.

Quand bien même tous les musulmans ne sont pas tous responsables de cet état d'effroi indicible et sont même souvent ses premières victimes mais des victimes résignées, il n'en reste pas moins que ses acteurs sont tous musulmans.

Quant au soi-disant complot terroriste pour défigurer l'islam comme si l'islam est un innocent aux mains immaculées, c'est une vue de l'esprit, une esbroufe islamique car la réalité des faits démontre aisément le contraire. En effet, le terrorisme est consubstantiel à l'islam depuis 622 dont les tribus juives d'Arabie et les opposants au message mahométan furent les premières victimes.

Que l'Arabie Saoudite et le Qatar voire la Turquie d'Erdogan soient les figures de proue étatique sous la bienveillance de l'Administration américaine sans dédouaner pour autant l'Iran cela ne change rien au fond du problème les cellules souches de la métastase terroriste sont musulmanes.

Mais tant qu'ils persistent à croire que le Coran est la parole révélée le terrorisme ne s'éteindra qu'avec la fin de l'islam.
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4436
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Salem Ben Ammar

Nouveau messagede yacoub » 22 Aoû 2017 15

Des chiffres qui tordent le cou à la propagande arabe sur le sort des Palestiniens en Israël

Selon l'Administration civile de Judée6samarie En 2015, 127 000 Palestiniens ont été soignés dans les hôpitaux israéliens. 97 000 de Judée-Samarie et 30 000 de Gaza. Frais de soin, 90% pour les contribuables israéliens et 10% pour l'autorité palestinienne et donc une partie pour Bruxelles.

Des chiffres qui devraient inciter les musulmans et leurs idiots utiles occidentaux de revoir leur copie et faire preuve pour une fois de probité morale et de sincérité politique. C'est bien l'Etat hébreu tant honni qui soigne les Palestiniens qui ne jurent que par sa destruction.

Mais que deviendraient-ils sans leur Eldorado médical ? Qu'en penseraient la majorité des musulmans et leurs laquais qui se lamentent sur le triste sort du peuple palestinien qui est assurément plus reluisant que le leur et qui certainement pour tout l'or du monde n'ira jamais se faire soigner par exemple en Afrique du Nord ?

Et qu'est-ce qui empêche les médecins musulmans dont certains d'entre eux crient au génocide du peuple palestinien, d'aller faire du bénévolat à Gaza où Hamas qui ne met pas la main à la poche pour les soins des siens saura leur faire comprendre que les vrais criminels contre l'humanité ce ne sont pas les Juifs diabolisés par le Coran.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/23 ... _22583887/
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4436
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France


Retourner vers Religion Islam

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

cron