Cet anti-racisme est un racisme

Charia - Terrorisme - Finance islamique
-

Cet anti-racisme est un racisme

Nouveau messagede Reloaded » 18 Juin 2020 08

CET ANTI-RACISME EST UN RACISME DÉGUISÉ EN HUMANISME.

Par Abnousse Shalmani, écrivaine française d'origine iranienne

...Nous ne pouvons pas parler de racisme systémique en France car ce serait insulter la mémoire de ceux qui sont nés ailleurs qui ont fait la France. Hegesippe Jean Legitimus, premier et plus jeune député noir en 1898, mais aussi les Senghor, Houphouet Bogny...sans oublier Rama yade, Harlem Desir, Rachida Dati, Christiane Taubira et jusqu' à la porte parole du gouvernement actuel Sibeth Ndiaye, sont des figures publiques et légitimes...

... Une image m'a particulièrement glacée : lors de la manifestation de soutien à Adama Traoré, un policier français noir se fait harceler par la foule qui lui crie 'vendu! t'as pas honte?' ... Reprocher à un homme noir d’être policier équivaut exactement d'interdire à un homme noir l’accès à la députation, à un bar ou un mariage sous prétexte de sa couleur....

...Sous entendre que tout blanc est mauvais... et que tout noir est victime, c'est réduire tous les hommes...

...Tous les habitants de banlieue ne sont pas des voyous, tous les noirs ne sont pas dealers, tous les blancs ne sont pas riches et racistes...

...L’ascenseur social est en panne, qui ralentit l’accès des non bourgeois aux postes de pouvoir et pérennise un système de castes qui se joue dès la maternelle....

...Combattre le racisme en utilisant un vocabulaire raciste n'est pas de l'antiracisme, mais le renouveau de la ségrégation...

...La culture française est assez solide pour résister à la déferlante anti-raciste qui n'est qu'un racisme déguisé en humanisme...

Abnousse Shalmani est née en Iran sous le régime islamique instauré par khomeiny. Elle est arrivée en France à huit ans sans parler français. Elle est opposée au féminisme islamique qui défend le voile au nom de la liberté: ''non, il n'y a rien de honteux, de répréhensible, de sale dans un corps de femme. Il n'y a rien dans ce corps qui justifie de lui imposer un code vestimentaire, […] de le recouvrir de pudeur tout en se réclamant de la liberté''
Abnouse Shalmani a une voix grave dans un corps mince. Ses doigts fins et nerveux accompagnent son débit de parole, fluide et continu, les mots semblent lui venir sans efforts. Elle vit en métèque, comme 'une liberté qui flotte', libre du passé qui reste en mémoire, avec un amour total de la langue française et de la littérature, 'le seul pays d'où on ne peut pas me virer'.

http://advertencia-constructora-lumi.blogspot.com/
Reloaded
 
Messages: 3538
Inscription: 16 Mai 2010 03

Retourner vers Islamisation de l'Occident

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron