Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minarets

Charia - Terrorisme - Finance islamique
-

Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minarets

Nouveau messagede Allah » 29 Nov 2010 21

Le Conseil islamique central de Suisse (CICS), organisation basée à Berne qui revendique 1.700 adhérents, a annoncé lundi son intention de provoquer un nouveau référendum pour abroger l’interdiction de construire des minarets.

Plus de 57% des Suisses s’étaient prononcés il y a un an pour interdire la construction de nouveaux minarets.

Le gouvernement fédéral avait jugé cette initiative contraire à la Constitution. Le CICS prédit qu’un nouveau référendum sur le sujet donnerait aujourd’hui un résultat différent.

Le CICS a été exclu en mai du dialogue interculturel sous l’égide du Bureau fédéral de la migration pour avoir refusé de condamner le principe du châtiment des femmes par lapidation.

Environ 350.000 musulmans vivent en Suisse, dont la population se monte à 7,7 millions d’habitants.

Le référendum sur l’interdiction de construire de nouveau minarets avait été organisé à l’initiative de l’UDC, un parti de droite qui est également à l’origine de la votation de dimanche sur l’expulsion des étrangers convaincus de crimes graves.

http://www.romandie.com/infos/ats/displ ... te=phf2150
Avatar de l’utilisateur
Allah
 
Messages: 164
Inscription: 14 Mai 2010 05
Localisation: Dans le ciel [la lune]


Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede keter » 7 Juil 2011 21

Albadji, ne me dit pas que tu ne sais pas qu'en réalité c'est une partie des suisses, un minorité, qui veut imposer son mode de vie au reste.

Autrement dit la réaction de la majorité est un refus de l'islamisation.


Comment vous réagiriez en Algérie si une minorité, par ex des juifs ou des chrétiens ou des bouddhistes que sais-je, se mettait à faire prières dans les rues, à exiger des repas particulier dans les cantines, des horaires aménagés dans les piscines, etc, etc...

Pourquoi les blancs devraient se laisser faire?
Avatar de l’utilisateur
keter
 
Messages: 1297
Inscription: 21 Mai 2010 09

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede keter » 7 Juil 2011 21

Albadji a écrit:PS: il y à des musulmans plus blancs que toi, ne t'en déplaise. Le plus tôt tu l’intégrera dans ta tête, le mieux ça sera pour toi.

Oui, on les appelles des collabos, ces blancs là...

Alors, les blancs sont racistes parce qu'ils refusent d'être islamisés?


Tu viens de te griller mec.


Surtout que tu ne réponds pas à la question, ce qui met d'autant plus en évidence ton hypocrisie sur le sujet.

En effet je t'ai demandé comment les algériens réagiraient si un minorité se comportaient chez vous comme les musulmans se comportent chez nous...

Je résume: quand les blancs défendent leur identité et leur culture, c'est des racistes, mais quand c'est des algériens c'est plus du racisme, c'est...

C'est? C'est quoi Albadji?

On attend que tu montres le fond de ta pensée en essayant de te justifier...

N.B.: je ne suis pas 100% blanc, loin s'en faut, je suis trop métissé pour ça!
Avatar de l’utilisateur
keter
 
Messages: 1297
Inscription: 21 Mai 2010 09

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede keter » 7 Juil 2011 22

C'est toi le raciste alors, puisque selon toi les algériens ont le droit de défendre leurs identité et leur culture!

Droits que je ne leur renie point!

Mais pour toi lorsque c'est les blancs qui veulent défendre ce droit c'est des racistes...

2 poids, 2 mesures, sous couvert d'antiracisme... T'es glonflé!
Avatar de l’utilisateur
keter
 
Messages: 1297
Inscription: 21 Mai 2010 09

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede keter » 8 Juil 2011 13

Minarets: Strasbourg rejette deux recours

La Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg ne tranche pas sur l'interdiction ou non de construire des minarets. [keystone]
La Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg ne tranche pas sur l'interdiction ou non de construire des minarets. [keystone]
La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a déclaré vendredi irrecevables deux requêtes concernant l'interdiction de la construction des minarets en Suisse. Selon les juges, les requérants ne sont pas "victimes" d'une violation de la Convention européenne des droits de l'homme.

Les requêtes avaient été déposées les 15 et 16 décembre 2009, par Hafid Ouardiri, co-président de la Fondation de l'entre-connaissance, et par la Ligue des musulmans de Suisse avec trois autres organisations, après le "oui" du peuple suisse à l'initiative anti-minarets le 29 novembre 2009.

"Les requérants dans leur ensemble soutenaient que l'interdiction de construire des minarets constituait une violation de la liberté religieuse et une discrimination en raison de la religion", indique la cour dans un communiqué.
Les requérants pas "victimes"

Les sept juges qui se sont penchés sur ces requêtes ont estimé que les requérants se plaignent essentiellement que cette modification de la constitution "heurte leurs convictions religieuses", mais n'allèguent pas que celle-ci ait eu un "effet concret à leur égard". Ils ne sont donc "pas directement victimes de la violation alléguée de la Convention".

Les requérants ne sont pas non plus des victimes indirectes, pas plus que des victimes potentielles, puisqu'aucun d'entre eux n'a soutenu "qu'ils pourraient envisager dans un avenir proche la construction d'une mosquée pourvue d'un minaret", ajoutent les juges. Ces décisions sont définitives.
Ouardiri pas surpris

Le co-président de la la Fondation de l'entreconnaissance Hafid Ouardiri s'est déclaré "positif et serein" après la décision de la Cour. Un processus a malgré tout été entamé, estime-t-il. "Nous nous doutions de cette irrecevabilité, mais cette démarche était nécessaire", a-t-il déclaré.

Selon Hafid Ouardiri, en refusant d'entrer en matière, la Cour a malgré tout "déclenché un processus" en rappelant ses devoirs à l'Etat suisse. Les autorités helvétiques devront trouver une solution à ce genre de problématique afin d'éviter qu'elle ne se reproduise. Pour lui, seul un renforcement de l'Etat de droit permettra de bonnes relations entre les religions.

ats/cht
http://www.tsr.ch/info/suisse/3257386-m ... cours.html
Avatar de l’utilisateur
keter
 
Messages: 1297
Inscription: 21 Mai 2010 09

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede Morpheus » 8 Juil 2011 18

Albadji a écrit:C'est des suisses qui veulent abroger une loi suisse. O* est le problème pour toi?



la mauvaise foi musulmane dans toute sa splendeur !

le peuple suisse a deja decider par Referedum, PAS DE MINARETS

seuls les suisses muslims contestent !
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4273
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede keter » 8 Juil 2011 19

Albadji a écrit:....Et alors? ils sont suisses, et ça les concerne. Ils contestent par des méthodes pacifiste et juridiques, ou même ces méthodes ne vous plaisent pas?!


Le message de Youssef Qardawî déclaré aux autorités à Rome en 2002 :
« Avec vos lois démocratiques, nous vous coloniserons. Avec nos lois coraniques, nous vous domineront »


Les suisses sont trop gentils! Et ce sont les seuls en Europe a exprimer politiquement leurs ras le bol...
Avatar de l’utilisateur
keter
 
Messages: 1297
Inscription: 21 Mai 2010 09

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede Morpheus » 9 Juil 2011 18

Les suisses sont trop gentils! Et ce sont les seuls en Europe a exprimer politiquement leurs ras le bol...


une loi interdisant le coran serait plus approprié x16
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4273
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede Morpheus » 9 Juil 2011 19

Albadji a écrit:
Morpheus a écrit:une loi interdisant le coran serait plus approprié x16

Et toi qui parles de liberté religieuse ! C'est l’hôpital qui se fout de la charité !



je parle de reciprocite, bible interdite en arabie saoudite, iran, afghanistan.... meme chose en occident, pas de coran !
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4273
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede Morpheus » 9 Juil 2011 19

Albadji a écrit:
Morpheus a écrit:je parle de reciprocite, bible interdite en arabie saoudite, iran, afghanistan.... meme chose en occident, pas de coran !

Je croyais que jesus avait aboli la loi du talion? x22


il n a rien abolit aucun loi divine, tu devrais t instruire en etudiant l integralite de la bible.
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4273
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede Morpheus » 9 Juil 2011 20

Comme je te l ais deja dit, Jesus est a la fois l agneau redempteur et lion, le guerrier issu de la lignee du grand roi David, celui qui a terraser Goliath !

Apocalypse 13:10 Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. C'est ici la persévérance et la foi des saints.
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4273
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede Morpheus » 9 Juil 2011 20

Albadji a écrit:Il a abolit la loi du talion ou pas? décide toi.



jesus n a abolit aucune loi divine, il est venu pour les acomplir
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4273
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede Morpheus » 9 Juil 2011 21

Albadji a écrit:
Morpheus a écrit:jesus n a abolit aucune loi divine, il est venu pour les acomplir

Vous verrez entre vous une position commune à adopter car vous n’êtes même pas d'accord entre vous. x22


la question qui en ressort, la loi du talion est elle d ordre divine ? ou est elle simplement suspendue ?
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4273
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede yacoub » 17 Juin 2012 15

Mahomet a beaucoup pompé le Lévitique 2
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4392
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede user1 » 17 Juin 2012 16

je revoterais non a la construction de minarets....
user1
 
Messages: 2103
Inscription: 29 Oct 2010 15
Localisation: skype: bkfsolo

Re: Suisse : Des musulmans veulent abroger la loi anti-minar

Nouveau messagede yacoub » 19 Aoû 2012 13

    Islam « made in Suisse »


    Décidément, c’est de mieux en mieux : les facs suisses se préparent à former des imams. Le recteur de l’université de Bâle, Antonio Loprino, vient d’annoncer qu’une conférence se tiendrait au début de l’année qui suit au sujet de la formation professionnelle de leaders religieux musulmans, généralement désignés par le terme « imams ».

    Un nouveau standard didactique viendrait encadrer les cours de théologie islamique visant à former une nouvelle élite islamique … libérale. Dans l’original, l’adjectif « libéral » est placé entre parenthèses et, pour ma part, je capte fort bien la pensée sous-jacente de l’auteur : y-a-t-il, en effet, un islam libéral ? Ne sombre-t-on pas dans une contradiction certaine ? Encore une surprise à relever : il se trouve que les étudiants en théologie catholique et protestante les plus prometteurs auront l’autorisation de suivre les cours de théologie islamique normalement réservés aux musulmans. J’en perds tout à fait mon latin ! Serait-ce placer certains cours en position d’exclusivité, former par là une caste d’étudiants privilégiée pouvant être initiés à ce qui est interdit d’accès à d’autres ? Une autre question me taraude. Je n’en ferais pas l’objet de mes nuits blanches et tout de même : y-a-t-il une certaine lucidité à interpréter ces cours supérieurement éclairés comme une réponse « rampante » à la loi anti-minaret qui avait été votée par référendum en 2009 ? Genève avait alors fait preuve de fermeté avec 59,7 % de voix opposées à la construction de nouvelles mosquées, arguant l’islamisation « rampante », nouveau fléau d’une Suisse majoritairement protestante. Nonobstant moultes mouvements de soulèvement islamiques, de l’intercession presque divine d’Amnesty International qui s’apitoie sur le sort lamentable d’une femme voilé qu’un grand méchant suisse aurait abordé dans la rue pour lui demander de découvrir son visage, la Suisse, pays bien trempé, bien sage à ses heures de démocratie directe, a tenu bon. En 2009, soit, il y a trois ans ! QUE trois ans. Faute d’arriver à faire fléchir l’opinion publique, certains représentants de l’élite intellectuelle suisse ont décidé de contourner les sentiers battus, en intégrant l’islam par le biais des universités. Tentative à double tranchant qui amène à différencier deux réalités :

    De prime abord, on a ce que l’on a. L’islam s’est manifesté dans un pays aussi détaché de l’UE que la Suisse. Et donc, si Jéhovah a fermé une porte, Allah, ailleurs, a ouvert une fenêtre. Mr. Loprino sert parfaitement les intérêts de ce Dernier, puisqu’il affirme adapter l’islam aux défis lancés par la société européenne moderne. Or, s’il existe des courants islamiques libéraux très peu connus du monde occidental (si ce n’est à la lumière de quelques auteurs francophones tels que Gilles Kepel, Malek Chebel etc.) et de plus en plus mal perçus dans le monde musulman, la Doctrine des Frères musulmans (FM) gagne résolument du terrain. Engendrée par l’effondrement de l’Empire ottoman survenu en 1928, le credo des FM se résume à la lutte contre l’emprise laique occidentale et l’imitation servile du modèle européen. Par conséquent, il s’agit d’une Doctrine purement oppositionnaire justifiée, comble du paradoxe, par des références au philosophe allemand Oswald Spengler, théoricien du déclin de l’Occident, auteur d’un ouvrage éponyme dont le réalisme se construit parfois sur des sujets délicats. J’ignore ce qu’en aurait dit Mr. Spengler lui-même si on pouvait le ressusciter, mais je constate que les leaders musulmans ont suffisamment d’instruction pour ne pas recourir aux services des facs suisses. Ainsi, je suis amenée à formuler une deuxième supposition qui introduira une deuxième réalité.

    La Suisse a toujours été une sorte d’observatrice plantée au cœur d’une Europe effervescente. Pays qui s’est évertué à conserver (en tout cas officiellement) sa neutralité pendant la II Grande Guerre en vertu du droit de neutralité ratifié en 1907, qui n’a pas participé, de même que le Royaume-Uni, d’ailleurs, aux projets tumultueux de l’Union européenne, voici qu’elle se retrouve impliquée dans un enjeu qu’elle semblait avoir écarté il n’y a que trois ans de là. Qui plus est, s’empresse de nous rassurer le recteur de l’université de Bâle, il n’y a que très peu de musulmans sur le territoire suisse ce qui fait qu’une seule chaire de théologie islamique suffirait à satisfaire l’expérience. Alors pourquoi la Suisse saute-t-elle dans le bain ? N-a-t-elle donc pas d’autres chats à fouetter ? La réponse devient patente si l’on interprète l’initiative de Bâle comme une mesure préventive. Ou, en tout cas, qu’elle croit être telle. La Suisse pense pouvoir adapter l’islam à un occidentalisme qui est en fait contraire à sa nature, qui lui est artificiel au plus haut point. Mais les voies de l’enfer, comme on dit, sont pavées de bonnes intentions : c’est l’effet inverse qui est à observer, c’est-à-dire une Europe qui s’adapte à un islam qui lui est réciproquement étranger. Bien plus, cette initiative lui coûtera la croix du drapeau comme elle lui coûtera son inébranlable neutralité, sachant que les cours coraniques universitaires seront financés par l’Etat suisse et non pas par les pays musulmans qui, récepteurs de toute bonne intention pro-islamique, auraient pu faire l’effort de participer lucrativement à sa propre intégration sur le sol de la neutralité suprême. Mais il n’en est rien. Peut-être parce que l’islam made in Suisse n’est aux yeux des « vrais » musulmans qu’une contrefaction digne d’une chemise Adidas made in China.
Avatar de l’utilisateur
yacoub
 
Messages: 4392
Inscription: 4 Juil 2010 13
Localisation: France


Retourner vers Islamisation de l'Occident

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron