AntiSionisme = Forme moderne d’AntiSemitisme

Conflit Israélo-musulman ou David contre Goliath
-

AntiSionisme = Forme moderne d’AntiSemitisme

Nouveau messagede Morpheus » 30 Juil 2012 13

´

Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4351
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: AntiSionisme = Forme moderne d’AntiSemitisme

Nouveau messagede Morpheus » 30 Juil 2012 13

« Celui qui ne fait rien pour défendre l’image d’Israël contribue nécessairement à la ternir » Jürgen Bühler
Juif, israélien et … antisioniste ?

L’antisionisme non-Juif

ALORS, comme le disait Gainsbourg,

Oui, je défendrai le sable d’Israël, La terre d’Israël, les enfants d’Israël;

Quitte à mourir pour le sable d’Israël, La terre d’Israël, les enfants d’Israël;

Je défendrai contre tout ennemi, Le sable et la terre, qui m’étaient promis

Quitte à mourir pour le sable d’Israël, Les villes d’Israël, le pays d’Israël;

Il y a deux ans, en novembre 2010, le Nouvel Obs titrait« Israël lance une opération séduction en Europe » et le journal Al-manar, « « Israël » prépare une campagne de relations publiques en Europe ».

Les médias se basaient sur un article, « Israël recrute des « amis » en Europe », écrit par Manlio Dinucci et dans lequel il prétendait que le Guardian Londres avait réussi à se procurer un câble transmis par le ministère israélien des Affaires Étrangères aux ambassades israéliennes de 8 pays européens. Dans ce câble, Avidgor Lieberman leur aurait demandé de recruter parmi les intellectuels et les personnalités 1000 personnes « amis d’Israël » qui travailleraient à rehausser l’image de l’État juif car la guerre sur Gaza aurait causé, dit-on, « de graves dommages à l’État hébreu ».

Leur tâche se résumerait somme toute à donner d’Israël une image aux antipodes de celle qu’en donnent les médias

(1) en luttant contre la désinformation qui permet de rendre plausible une infirmation grâce au procédé de la répétition ;

(2) en divulguant tout ce que les médias occultent sur Israël ;

(3) en faisant connaître la véritable position d’Israël dans le conflit israélo-palestinien.

Et le quotidien israélien Haaretz de préciser que le budget du ministère pour les relations publiques dans ces huit capitales a été doublé.

Interviewé par le Guardian à propos de ce document, un fonctionnaire israélien aurait déclaré : « Evidemment nous cherchons toujours de nouvelles façons d’améliorer nos communications, il n’y a rien d’étrange à cela ».

Il a précisé qu’ « il existe une préoccupation particulière sur la façon dont Israël est vu à l’étranger, en particulier dans certains pays d’Europe occidentale ».

Si tel était le cas, je réponds : Et pourquoi pas ?

En quoi le fait de vouloir améliorer l’image d’Israël et les relations publiques est-il répréhensible ?

Pourquoi devrions-nous tolérer les campagnes de délégitimation d’Israël menées par les médias et les antisionistes de tout acabit et être scandalisés à l’idée qu’Israël puisse vouloir se défendre ?

Deuxièmement, si tel était le cas, alors qu’en est-il du prétendu lobby juif qui, selon les dires de tous les antisionistes, contrôle tous les médias ?

Troisièmement, on aimerait savoir quand cette fameuse bataille médiatique portera ses fruits. Car pour le moment, à en juger par les résultats et par l’image qu’on diffuse de l’État juif, il semble qu’Israël n’ait guère d’amis pour le défendre, et qu’il ne doive, par conséquent, compter que sur lui-même.

En effet, la BBC publiait le 16 mai dernier les résultats d’un sondage mené à travers 22 pays pour connaître ceux dont l’influence serait néfaste à la paix mondiale. Rien d’étonnant, rien de nouveau dans les résultats, ils rejoignent ceux auxquels on nous a habitués : Israël occupe le 3ème rang, après l’Iran et le Pakistan. Une baisse de 3 points par rapport à 2011.

Israël considéré, par 50% des sondés, comme aussi dangereux pour la paix mondiale que la Corée du Nord !

N’est-ce pas là un sujet d’indignation ?

On apprend encore une fois sans grande surprise que l’Espagne est le pays où il y a le plus fort pourcentage de personnes qui ont d’Israël une image extrêmement négative : 75%. La France (65%) et l’Allemagne (69%) ont des résultats analogues. Une question s’impose donc :

Pourquoi de pareils résultats ?

Bien sûr, l’antisémitisme en Europe, voire dans une certaine mesure en Amérique du Nord, se porte bien.

Il ne se passe pas un jour sans qu’on n’entende parler d’Israël, sans que les antisionistes ne dénoncent l’État juif.

Quoi qu’il fasse, et même quand il ne fait rien, Israël est l’objet d’attaques de plus en plus virulentes.

- Pourquoi le ministre des Affaires étrangères danois refuse-t-il, depuis plus de deux mois, de rencontrer l’ambassadeur israélien de ce pays ?

La version officielle fait état d’un emploi du temps très chargé. Mais alors comment expliquer qu’il ait su trouver le temps de rencontrer les représentants de deux ONG israéliennes pour « discuter la situation des droits de l’Homme dans les territoires occupés par Israël » ?

Un tel sujet de discussion en dit long sur la position de ce ministre et sur celle de son pays à l’égard de l’État juif

- Pourquoi le CIO a-t-il refusé de donner suite à la demande de l’État juif voulant que la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres soit ponctuée par une minute de silence à la mémoire des 11 athlètes israéliens tués il y a 40 ans lors des JO de Munich ?

- Et pourquoi, à l’Université libre de Belgique (ULB) les actes antisémites se sont-ils multipliés au point qu’un de ses professeurs, le professeur Jacques Brotchi, mondialement connu, ait choisi de démissionner ?

« Par son attitude « politique » qui tolère l’antisémitisme, car toute mise en question de la légitimité de l’état d’Israël est de l’antisémitisme, l’ULB et ses dirigeants se disqualifient aux yeux de la communauté juive, non seulement belge, mais aussi internationale », a-t-il déclaré.

Lire la suite: http://www.israel-flash.com/2012/06/ant ... isemitisme
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4351
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse

Re: AntiSionisme = Forme moderne d’AntiSemitisme

Nouveau messagede user3 » 30 Juil 2012 17

Le but est de dégager tous les juifs et de les renvoyer en Israel, qui une fois plus nombreux controleront plus de territoires, feront péter la mosquée du dôme, reconstruirons le temple, afin que les écritures s'accomplissent....
user3
 
Messages: 1471
Inscription: 23 Aoû 2011 07


Retourner vers Israel et Proche Orient

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron