Coup d'État en Turquie

Conflit Israélo-musulman ou David contre Goliath
-

Coup d'État en Turquie

Nouveau messagede Reloaded » 16 Juil 2016 17

Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 juillet 2016

Pour comprendre la situation en une phrase : Des membres de l’armée turque ont tenté de faire un coup d’Etat non démocratique, pour rétablir la démocratie, confisquée par le non-démocrate Erdogan. Le coup a échoué, et son échec va servir de prétexte à l’accélération du régime dictatorial qu’Erdogan met en place depuis 4 ans.

Vendredi soir, une faction parmi les forces armées turques, qui a pris le nom de « Conseil pour la paix intérieure » a déclaré avoir pris le pouvoir, pris le contrôle du gouvernement, et déclaré la loi martiale. Ils ont déployé des forces militaires dans les rues d’Istanbul et d’Ankara et ont fermé les ponts principaux d’accès à Istanbul.

Samedi matin, le coup d’Etat avait largement échoué. La vidéo d’un des leaders du coup, rapidement capturé vendredi, contraint de téléphoner à ses généraux devant les caméras pour leur demander de se rendre, tournait en boucle.

Le bilan à 9 h heure de France : 1563 membres des forces armées ont été arrêtées, 1154 personnes ont été blessées un peu partout dans le pays selon le Croissant rouge, et il y aurait environ 90 morts.

Erdogan est devenu de plus en plus autoritaire et autocratique, il a éloigné son pays de la démocratie et l’a rapproché de l’islam. Il a laissé les réfugiés envahir le pays puis inonder l’Europe afin de faire pression sur les faibles dirigeants européens, il a fait alliance – secrète au début, visible ensuite – avec l’Etat islamique pour déstabiliser le Moyen-Orient et en reprendre le contrôle, son rêve de califat échoué durant la première guerre mondiale.

L’armée, elle, a toujours représenté un danger pour l’islamiste Erdogan. Elle a toujours été pro-démocratique, pro-héritage Ataturk.

Et le coup d’Etat a échoué. Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter. C’est un coup dur pour les Etats Unis (et dans une moindre mesure l’Europe, qui n’a pas de ligne politique européenne claire). Officiellement, la Maison Blanche ne peut pas soutenir un coup militaire non démocratique, mais Erdogan renversé aurait été une bonne nouvelle, car il est devenu jour après jour et de façon visible, de plus en plus autoritaire, de moins en moins fiable, et les efforts des envoyés américains pour convaincre Erdogan de lutter plus activement contre l’Etat islamique ont constamment échoué depuis 4 ans.

Le pire de tout ça ? Le coup d’Etat manqué va donner au président Erdogan tous les prétextes du monde pour donner un tour de vis terrible contre la démocratie et imposer encore plus violemment sa dictature.

Les purges vont maintenant s’accélerer : contre l’armée d’abord, et l’on vient d’apprendre que 200 militaires ont quitté le quartier général et se sont rendus à la police, contre la justice, contre les médias, contre les défenseurs des droits de l’homme, et contre l’opposition politique.

Une fois encore, quel est le seul pays stable du Moyen-Orient ? Celui que tous les médias critiquent : Israël.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.
http://www.dreuz.info/2016/07/16/coup-d ... ign=buffer
Reloaded
 
Messages: 3519
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: Coup d'État en Turquie

Nouveau messagede Reloaded » 16 Juil 2016 17

Reloaded
 
Messages: 3519
Inscription: 16 Mai 2010 03


Retourner vers Israel et Proche Orient

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

cron