Peuple palestiniens ou pas ?

Conflit Israélo-musulman ou David contre Goliath
-

Peuple palestiniens ou pas ?

Nouveau messagede shirly » 30 Déc 2010 22

Y a-t-il un peuple palestinien ?

Dans ce contexte, la question critique suivante a fait l’objet de débats ces derniers temps en Israël : « Y avait-il réellement deux peuples sur le territoire dont la Grande-Bretagne était autrefois mandataire ? » ces débats se poursuivent à présent principalement sur internet. On y cite des sources historiques très diverses, y compris des réflexions d’éminentes personnalités arabes.

Il résulte de ces débats qu’il n’y avait jamais deux peuple sur ce territoire, mais un seul : le peuple juif. A aucun moment de l’histoire, il n’y a eu de peuple palestinien. Ce dernier concept est une tromperie idéologique et politique ayant pout but d’effacer l’état juif de la carte de géographie.
Il vaut la peine de mentionner ici l’une des sources historiques citées : le livre intitulé «  Palaestina ex monumentis veteribus illustrata » publié en 1695 et dû au géographe, cartographe et philologue Hadrian reland ( néerlandais : Adrian reland 1676-1718). Celui-ci connaissait plusieurs langues dont l’arabe, l’hébreu et le grec ancien. Bien qu’il n’ait jamais quitté sa patrie, les Pays-Bas, il a étudié l’histoire et l’origine des noms de 2.500 villages de la Palestine d’alors.

L’origine des noms de la plupart de ces villages se trouvent dans la Bible, le Talmud ou d’autres écrits juifs. Reland cite dans son œuvre les sources précises. Dans quelques cas seulement, l’origine était greq ou Romain, mais jamais arabe. Par exemple la ville actuelle de Ramallah s’appelait autrefois Berala - ce qui correspond au Bet El (Béthel) biblique. Ce livre historique remarquable contient d’innombrables exemples semblables. reland rapporte que de son temps, les campagnes étaient abandonnées et dépeuplées. La plupart des habitants vivaient dans les villes, surtout à Jérusalem, Zefat, Acre, Jaffa, Tibériade et Gaza. Selon reland, ces villes étaient majoritairement peuplées de Juifs. On y trouvait bien quelques chrétiens, mais très peu de musulmans. Et les Arabes musulmans qui vivaient dans ces villes étaient des Bédouins. Au cours des siècles, le nombre des Arabes vivant dans cette région géographique a bien sûr augmenté, mais à aucune période de l’histoire ceux-ci n’ont constitué un peuple à part. Plusieurs dirigeants arabes éminents ont confirmé ce fait.
Ahmad Shukeiri, secrétaire général de la ligue arabe, a par exemple déclaré en 1956 : « Il n’y a jamais eu de «Palestiniens». Ce coin de terre n’est rien d’autre qu’une portion du sud de la Syrie.»
Hafez el-assad, le défunt dictateur Syrien, a souvent affirmé la même chose lors des conférences importantes aux-quelles il a participé dans le monde. Lorsque l’OLP a été créée en 1964, Shukeiri en est devenu le premier président. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait dès lors changé profondément la ligne de ses déclarations.
Yasser Arafat, qui a dirigé l’OLP durant des années, a déclaré une fois lors d’une interview très franche : «Les questions de frontières ne nous intéressent pas. Nous combattons contre Israël au nom du panarabisme. La Palestine n’est qu’une goutte dans le grand océan arabe. Nous croyons à la nation arabe qui s’étend de l’Atlantique aux rives de la mer Rouge et bien au-delà.» En d’autres termes : la Palestine n’est qu’une pierre parmi d’autre dans la mosaïque de la «nation arabe»- que beaucoup identifient à la ligue arabe avec ses 22 Etats membres.

Peuple palestiniens ou pas ?

Qu’y a-t-il donc derrière la Palestine et le peuple palestinien ? Il faut souligner que l’OLP n’a été créée qu’en 1964. Et jusque vers la fin des années 1970,l les arabes n’ont cessé de répéter qu’»il n’existait pas de peuple palestiniens». Ceux-ci ont eux-mêmes souligné qu’il n’y avait aucune différence culturelle entre les arabes de Syrie, de Jordanie ou du Liban. Ceux qui reconnaissaient ouvertement que le concept de « peuple palestiniens» n’a été créé que pour des raisons politiques ont été - depuis des décennies - contraints d’une manière ou d’une autre à se taire.

Commentaire : Ce rapport décrit l’une des plus grandes tromperies de l’histoire. Il n’y a jamais eu d’Etat palestiniens en tant que tel. Or on exige à présent toujours plus bruyamment la création d’un Etat palestiniens. Le monde entier est fermement convaincu que seule la solution à deux Etats pourra amener la paix et la tranquillité au Proche-Orient, même des chrétiens partagent ce point de vue. Or les plans de D.ieu sont tout autres : il n’y aura jamais de solution durable à deux Etats. Au contraire d’un Etat palestinien, l’Etat juif est pleinement justifié et possède un avenir. Car après près de deux milles ans d’attente, D.ieu a accompli ses promesses en créant - en 1948 - l’Etat juif dans sa patrie biblique, en Eretz Israël.
Avatar de l’utilisateur
shirly
 
Messages: 347
Inscription: 23 Mai 2010 21
Localisation: Europe

Re: Peuple palestiniens ou pas ?

Nouveau messagede abénakis2 » 31 Déc 2010 00

mais ont pourrais dire peuple "Araméen" ils sont tous pareil ..Jésus est Araméen...mais oui.. un ancien.sa viens d'ou le nom Palestine?
Avatar de l’utilisateur
abénakis2
 
Messages: 622
Inscription: 15 Oct 2010 22
Localisation: sous le vent! mammonphobe! MESSI! justice et miséricorde!

Re: Peuple palestiniens ou pas ?

Nouveau messagede Morpheus » 31 Déc 2010 16

voici un tres bon article sur le mensonge palestino-musulman

archeologie-histoire/palestine-une-realite-ambigue-t854.html
Avatar de l’utilisateur
Morpheus
Administrateur du site
 
Messages: 4334
Inscription: 14 Mai 2010 00
Localisation: Suisse


Retourner vers Israel et Proche Orient

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron