France, ils crient allah ouakbar

L'implication de l'islam dans les guerres et genocides.

France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 24 Déc 2014 17

Le Mans Un homme interné après avoir crié "Allah Akbar" - 23 dec 2014

Lundi matin, les policiers ont interpellé un homme qui était en train de dégrader des décorations de Noël en centre-ville du Mans.

Il a alors tenté de prendre l'arme des policiers et a même crié « Allah Akbar », la fameuse formule imputée aux forcenés de Joué-lès-Tours et de Dijon. « Allah Akbar », c'est « Dieu est grand » en arabe.

L'individu a aussitôt été placé en garde à vue. Son état mental, rapidement jugé déficient, a nécessité son placement au centre hospitalier spécialisé d'Allonnes.

C'est un phénomène qui n'est pas isolé au Mans et qui est très surveillé par la police nationale. Cette dernière craint un effet de contagion.

http://www.lemainelibre.fr/actualite/le ... 014-120321
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 24 Déc 2014 17

Vidéo: les islamistes hurlent à Paris « Allah ouakbar ! » et « Mort aux Juifs ! » en arabe !

Le 15 septembre 2012, 200 musulmans extrémistes ont manifesté violemment dans le 8e arrondissement de Paris et sur les Champs-Elysées. Burka et barbus étaient au rendez vous. Pourtant la burka est interdite en France…

Ils ont tenté d’attaquer l’ambassade des États-Unis, ont insulté la France et les français ! Ils ont hurlé « Allah ouakbar ! » et « Mort aux Juifs ! » en arabe à de nombreuses reprises, et enfin ont prié illégalement sur la plus belle avenue du monde. Il n’est pas besoin d’être devin pour comprendre que la coupe est pleine et que les français ne veulent plus subir l’agression de cet islamiste conquérant qui parade dans nos rues !

Puisque les musulmans de France sont incapable de prendre des positions fermes face à l’islamisme radical, il est temps que les pouvoirs publics se préoccupent sérieusement de cette idéologie raciste et antisémite comme le promet le premier Ministre. Mais le gouvernement aura-t-il le courage de nettoyer le pays de ces extrémistes remplis de haine à l’égard de la France, de l’Occident en général, des Chrétiens et des Juifs ?

http://www.europe-israel.org/2012/09/vi ... -en-arabe/
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 24 Déc 2014 17

« Allah ou Akbar » : Un homme blesse des policiers avant d’être abattu

Un homme a agressé des policiers avec un couteau en criant « Allahou Akbar », au commissariat de Joué-lès-Tours en Indre-et-Loire, avant d’être tué, et le parquet antiterroriste s’est aussitôt saisi de l’enquête qui s’oriente vers l' »islamisme radical ».

« Cela ressemble au mode d’action préconisé par le groupe Etat islamique », qui mène le jihad en Syrie et en Irak, « de s’en prendre ainsi aux forces de l’ordre », a déclaré une source proche de l’enquête. « L’enquête s’oriente vers un attentat (…) motivé par l’islamisme radical. »

Le Premier ministre Manuel Valls a apporté son « soutien » aux policiers « gravement blessés et choqués », promettant « la sévérité de l’Etat » à « ceux qui s’en prennent à eux ».

http://www.tribunejuive.info/france/all ... tre-abattu
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 24 Déc 2014 17

L'homme qui a renversé volontairement 13 personnes dimanche soir à Dijon au cri de «Allah akbar»

(Allah est grand) souffre d'une pathologie psychiatrique ancienne et lourde, a expliqué lundi Marie-Christine Tarareau au cours d'une conférence de presse. L'homme, un Français âgé de 40 ans, de père marocain et de mère algérienne, avait fait 157 passages en hôpital psychiatrique.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... -akbar.php
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 24 Déc 2014 17

Après les 3 attentats islamistes, grande manifestation des musulmans en soutien au peuple français

Cette grande manifestation, qui devrait avoir lieu suite aux 3 attentats musulmans contre des civils français pris au hasard dans la foule, vous pourrez l’attendre longtemps car il n’y en a pas de prévue. Il est pourtant absolument indéniable que ces attentats ont été commis au nom de l’islam, en application directe des préconisations de Daesh, et contre la France.

Daesh qui a écrit notamment « Ecrasez-les avec vos voitures », en ciblant particulièrement la France. Nous avons interviewé l’intellectuel censuré Guillaume Faye (l’interview intégrale sera diffusée plus tard), et voici ce qu’il déclare à ce sujet :

http://www.agoravox.tv/tribune-libre/ar ... stes-48161
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 24 Déc 2014 21

Isère : il crie « Allah est grand » et poignarde un gendarme dans la brigade de Roussillon. Trois gendarmes
Trois blessés dans une gendarmerie par un autre « déséquilibré » armé d’un couteau criant « Allah Akbar ».

Un gendarme de 44 ans a reçu un coup de couteau à la gorge par un «déséquilibré» qui lui-même a été blessé par balle à la cuisse, mardi peu avant midi à la gendarmerie de Roussillon (Isère)

Un individu a fait irruption ce matin dans la brigade de gendarmerie de Roussillon vers 11 heures 50. Selon un témoin présent sur les lieux du drame, est entré dans la brigade de gendarmerie en criant « Allah est grand » avant de s’en prendre à un gendarme à l’accueil, le blessant avec un couteau au niveau du cou. Un autre gendarme assistant à la scène a alors fait feu, blessant l’agresseur à la cuisse. Mais une des balles a ricoché et l’a blessé légèrement à la jambe. Les trois blessés souffrent de blessures légères à sérieuses, selon les cas.

Ils ont été transférés vers des hôpitaux de la région. Le pronostic vital d’aucun d’entre eux n’ets engagé. On ignore encore ce qui a poussé cet homme à faire irruption dans la gendarmerie: acte d’un islamiste extrémiste ou coup de folie sont parmi les pistes étudiées. Actuellement, les enquêteurs s’attachent à cerner la personnalité de l’agresseur.

L’information a été révélée par le Dauphiné Libéré. Les deux hommes, dont les jours ne sont pas en danger, ont été hospitalisés à Lyon, l’auteur présumé de l’agression ayant été placé «sous étroite surveillance» a indiqué le parquet de Vienne. La blessure du gendarme est superficielle et n’a pas provoqué d’hémorragie.
L’agresseur, décrit comme déséquilibré, est entré dans la brigade de gendarmerie en demandant à avoir des renseignements, puis s’est dirigé vers l’accueil en criant «Allah, Allah», a rapporté le procureur de la République de Vienne Matthieu Bourrette.

http://webcache.googleusercontent.com/s ... clnk&gl=fr
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 24 Déc 2014 21

REMARQUER QUE CES SOIT DISANT DESEQUILIBRER SONT TOUS MUSULMANS x31 x32
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 24 Déc 2014 21

Il fauche 7 clients du rayon jambon avec son chariot en hurlant « Allah akbar » - 23 dec 2014

BORDEAUX – Un homme d’une trentaine d’année a foncé ce matin sur les clients du rayon charcuterie d’un magasin Super-U, au cri de « Allah akbar », faisant 3 blessés très légers et se blessant lui-même gravement.

Inconnu des services de police, le fanatique avait lesté son chariot en le remplissant de dizaines de bouteilles de vin avant de prendre de l’élan et de grimper dans ce dernier. C’est le choc contre les étales du rayon charcuterie qui, brisant les bouteilles, a gravement blessé le jeune homme qui soufre désormais de coupures multiples. Précipité dans le rayon réfrigéré, couvert de vin et de sang, le bordelais perdu connaissance, facilitant grandement le travail des agents de sécurité et de la police.

http://www.ledailyberet.fr/2014/12/il-f ... lah-akbar/
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 25 Déc 2014 00

[red]Allah n est pas Dieu mais SATAN !!!
[/red]

islam-christianisme/pourquoi-allah-est-satan-t272.html
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 25 Déc 2014 13

Israël comme révélateur et tête de pont d’une guerre qui opposent deux conceptions morales et politiques du monde

La réaction des autorités françaises face aux récentes agressions contre des civils et des policiers suscite une véritable interrogation sur le sens qu’elles donnent à ces événements.

La précipitation avec laquelle ces actes sont qualifiés par des définitions à caractère psychologique ou psychiatrique a de quoi surprendre, car de deux choses l’une : Soit la France est dirigée par des psychiatres extrêmement compétents capables de définir en l’espace de quelques instants le profil psychologique d’un tueur ; soit la généralisation du domaine de la psychiatrie s’applique également aux dirigeants eux-mêmes, et devrait nous permettre de comprendre les raisons de ce recours à la psychiatrie pour expliquer un phénomène récurrent de violence symbolique.

Vous me permettrez d’avoir un peu plus de respect pour ce domaine scientifique et de me demander de quoi ce recours est-il le nom ?

De quel mécanisme psychologique est-il le symptôme ?

D’autant que lorsque ce même type d’attentat se déroule à un arrêt de bus ou dans une synagogue à Jérusalem, ces fins psychologues oublient les fondements de la science dont ils font grandement usage lorsque ces événements se produisent sur le territoire français.

De plus, il ne me semble pas incompatible, sur le plan psychiatrique, d’être un déséquilibré mental ou un paranoïaque et un terroriste islamiste.

Enfin si les dirigeants français avaient, non pas des compétences psychiatriques, mais deux sous de bon sens, ils comprendraient que le déni n’apporte pas l’apaisement. Au contraire, il alimente tous les fantasmes et attise les haines contre ceux qu’ils espèrent protéger.

Comme sur d’autres sujets, pas besoin d’avoir lu Pavlov, Skinner ou Freud pour savoir à qui ce rejet de la réalité va profiter.

Pas d’amalgame, pas de stigmatisation, pas de remise en cause de la diversité nous dit-on, et c’est bien là le problème, car qu’est-ce qu’un acte de terrorisme partout dans le monde sinon un amalgame, une stigmatisation et un rejet de l’autre ?

Si j’étais psychologue, je dirais qu’on inverse la dette et la culpabilité, qu’on remplace le bourreau par la victime, qu’on subit les effets d’un syndrome d’origine suédoise, mais fort heureusement je n’ai pas cette prétention.

La seule remarque sur laquelle je me permets de proposer une réflexion est la suivante : Israël est aujourd’hui le révélateur et la tête de pont d’une guerre qui opposent deux conceptions morales et politiques du monde.

Ce n’est pas un hasard si les actes de terrorisme qui s’y déroulent servent de modèle symbolique à des déséquilibrés, des forcenés, des fous, ou tout autre définition psychiatrique qui se réclament d’une religion qu’ils ne connaissent pas et d’un peuple qu’ils connaissent encore moins pour commettre leurs actes.

Si les dirigeants européens réfléchissaient à ce lien, peut-être comprendraient-ils la nature de la guerre dans laquelle ils se trouvent aujourd’hui plongés … à l’insu de leur plein gré psychologique …

Source : Des Infos.com, Radio J, Chronique de Michaël Bar-Zvi, Guimel, be Tevet 5775, 25 décembre 2014.
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 3 Jan 2015 16

[u]Dijon : un passant poignardé à la gorge par un « déséquilibré » afghan[/u]

Un passant de 58 ans a été agressé par un jeune homme qui lui a porté un coup de couteau à la gorge, ce vendredi soir, dans le centre-ville de Dijon. L’auteur a été rapidement interpellé.

La victime, consciente, souffrant de blessures légères et dont le pronostic vital n’est pas engagé, a été hospitalisée.

L’agression a eu lieu vers 17h15, place Darcy, alors que la victime, choisie semble-t-il au hasard, se trouvait sur un trottoir aux abords d’une agence bancaire.

L’agresseur a été maîtrisé au gomme-cogne par les policiers, rapidement sur les lieux. Il a été conduit à l’hôtel de police pour y être entendu.

Il s’agit d’un jeune homme de 27 ans, d’origine afghane. Titulaire d’un titre de transport provisoire, il était hébergé dans un foyer de Dijon.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/d ... um=twitter

© Gaïa pour www.Dreuz.info
http://www.dreuz.info/2015/01/dijon-un- ... 28Dreuz%29
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 3 Jan 2015 16

Tres bon livre sur la fin des temps "L'Islam dans le Livre de l'Apocalypse"

Informations http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/

[url=http://prophetie-biblique.com/forum-religion/propheties-fin-des-temps/islam-dans-livre-apocalypse-t5620.html]Livre de l'apocalypse[/url]
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 3 Jan 2015 16

Nouveau cas psychiatrique à Metz: il étrangle un policier en hurlant Allah Akbar. La maladie du « allahuakbarisme » a encore frappé… 3 janvier 2015

La maladie psychiatrique du « allahuakbarisme » a encore frappé ! Au cri d’«Allahu Akbar», un homme de 23 ans en garde à vue s’est jeté vendredi après-midi sur un policier pour tenter de l’étrangler à mains nues dans l’enceinte de l’hôtel de police de Metz (Lorraine).

Le policier a eu la vie sauve grâce à l’intervention de ses collègues.

Il a fallu cinq hommes de la Section d’intervention pour maîtriser le jihadiste, euh pardon le « déséquilibré » (nouvelle appellation contrôlée par le Ministère de la désinformation).

Selon le site du journal l‘Est Républicain qui rapporte l’information, le jeune homme était placé en garde à vue depuis le vendredi matin au commissariat central de Metz pour une banale histoire de volcommis dans le quartier de la gare. L’homme, qui pourrait avoir des antécédents psychiatriques, «paraissait très calme» au moment où il a commis son agression, en début d’après-midi, rapporte le quotidien régional.

Le gardé à vue a demandé à se désaltérer et, lorsque le policier a ouvert la porte de sa geôle, «il lui a sauté dessus», déclare le commissaire Dominique Rodriguez, directeur départemental adjoint de la Sécurité publique de Moselle. L’homme aurait crié au moment de l’agression «Allaouh Akbar» selon une note transmise, vendredi soir, à la direction centrale de la police nationale, révèle l’Est Républicain. Par chance ,un autre policier a pu secourir son collègue à terre lorsqu’il a vu la scène sur les images de vidéosurveillance du commissariat.

Le policier étranglé s’en sort avec cinq jours d’interruption temporaire de travail. « D’après le médecin, qui l’a vu, il s’en est fallu de quelques secondes », pour que le gentil jeune homme n’exhausse les ordres de l’Etat islamique de tuer des mécréants, assure Michaël Philippart (SGP Police FO). L’agresseur est poursuivi pour violences aggravées et a été placé à l’hôpital spécialisé de Jury.

Le 20 décembre, Bertrand Nzohabonayo, 20 ans, a été tué le 21 décembre par des policiers qu’il avait agressés au couteau à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire). Des sources proches de l’enquête avaient rapporté que ce jeune homme converti à l’islam, qui n’était pas fiché par les services spécialisés, avait également crié «Allaouh Akbar» au moment des faits.

Par le plus grand des hasards, selon l’Est Republicain l’individu aurait eu lui aussi des antécédents psychiatriques: « il avait des antécédents psychiatriques » écrit le quotidien ! Ils ont de l’humour, les journalistes.

« L’agent s’est retrouvé sur le dos. Et l’individu s’est mis à l’étrangler à mains nues », ajoute le commissaire. «… Un collègue a [vu] des images de vidéosurveillance transmises à deux endroits différents [et a] envoyé une équipe pour secourir la victime. »

L’Est Republicain très politiquement correct se gardera bien d’utiliser l’appellation non conforme « aux ordres » du Ministère de « Djihadiste ». Mais ne faut-il pas résolument être psychiatriquement atteint pour être un « djihadiste » ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante :© Christian De Lablatinière pour Europe Israël
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03

Re: France, ils crient allah ouakbar

Nouveau messagede Reloaded » 9 Jan 2015 15

Attentat de Charlie Hebdo: les trois prochaines cibles de l’organisation terroriste Al Qaïda en France. Près de 150 000 islamistes sympathisants

L’attentat contre Charlie Hebdo ayant causé la mort de 13 personnes a été revendiquée par Al Qaïda Yemen, où se seraient entraînés les frères Kouachi. Une puissante organisation terroriste s’est implantée sur le sol français : un réseau qui se tient prêt à passer à l’action et qui est dirigé par un « émir » d’Al-Qaïda. Ces « labyrinthe de la terreur » sont dissimulés au cœur de notre quotidien.

Alors que le gouvernement français ne fait état que d’un millier de djihadistes potentiellement dangereux, selon certains expert dont Samuel Laurent, auteur de « Al Qaïda en France » aux Editions du Seuil, il y aurait près de 150 000 islamistes sympathisants des divers factions islamistes: Daesh, Al Qaïda, etc…

Consultant international, Samuel Laurent est avant tout un homme de terrain. Il sillonne depuis des années les régions contrôlées par Al-Qaïda, et possède des contacts inégalés au sein de cette organisation. Il est déjà l’auteur de Sahelistan (Seuil, 2013), salué par la critique.

Samuel Laurent:

- Aujourd’hui, il ne s’agit plus d’établir des filières à destination de l’Irak ou de la Syrie. Le Jihad que nous préparons aura lieu en France. Pour nous, ce pays ne représente pas un adversaire à combattre, mais une terre à conquérir. Cette conquête s’opère de plusieurs manières. Avec la cinquième armée du monde, des services de renseignement qui focalisent tous leurs efforts sur Al-Qaïda et une majorité d’infidèles qui nous considèrent comme des ennemis, les méthodes à employer doivent reposer autant sur la séduction que sur la ruse et la violence.

– La séduction ?

– Oui. Les musulmans de France s’en chargent déjà. Les salafistes recrutent de nouveaux adeptes chaque jour, et convertissent les jeunes Français pour les amener sur le chemin de l’islam. Pour des raisons de sécurité, nous n’entretenons aucun contact avec ces organisations. Notre mission se cantonne à l’action violente : identifier des cibles, préparer des plans pour les futures opérations, mais aussi coordonner l’acheminement des armes et du matériel jusqu’à nos planques.

– Ici ?

– Non. Mais dans plusieurs endroits, à travers la France.

– Reprenons les choses dans l’ordre : vous parlez de « cibles ». De quoi s’agit-il ?

– Il existe trois types de cibles. Tout d’abord, nous possédons une liste de personnalités que nous pouvons frapper à n’importe quel moment. Pour l’instant, elle ne regroupe que quelques dizaines de noms, avec des informations sur leur lieu de travail, leur domicile, leurs habitudes et leurs éventuelles protections. Cette liste, nous la compléterons et la réactualiserons avec le temps. N’oubliez pas que tous mes agents se trouvent encore en phase de sommeil : ils creusent leur trou dans la société, en apparaissant comme des citoyens modèles. Nous ne pouvons pas agir pour l’instant.

– De quel genre de « personnalités » s’agit-il ?

– Des hommes politiques, des journalistes ou des personnes publiques. Ces meurtres « ciblés » doivent frapper l’opinion et obtenir une couverture médiatique maximale.

– Les membres du gouvernement en font partie ?

– Sans aucun doute ! Il s’agit même de nos premières cibles ! Quoi de mieux pour frapper l’inconscient collectif et mettre l’opinion publique en face de ses responsabilités que de s’en prendre à l’autorité suprême !

– Vous voulez dire le président ?

– Exactement. Vous le croyez à l’abri ? Sans parler de ses escapades en scooter, il faut admettre que la protection de l’Élysée laisse souvent à désirer. Bien sûr, au sein même du palais, et dans ses déplacements les plus surveillés, la garde rapprochée fait plutôt bien son travail. Mais qui peut le protéger d’un sniper posté à plusieurs kilomètres, lors d’une tournée en province ? Certains de nos hommes ont tiré contre des convois syriens sur des distances inimaginables, à l’aide de vieux Dragunov [un fusil de précision russe de médiocre qualité]. Avec des armes sophistiquées, infiniment plus précises, ils peuvent s’installer à bonne distance, munis d’un cache-feu et d’un silencieux, pour cueillir leur cible à sa sortie de voiture ou devant la porte d’un immeuble, sans qu’il soit possible d’identifier la provenance du coup de feu. Ceux que l’on chargera de ces missions connaissent bien leur travail. Il s’agit de vrais snipers : calmes, méthodiques, entraînés, patients… Ils peuvent se terrer des heures et même des jours dans leur planque, avec un bon angle de tir, en attendant le moment opportun. Sans jamais signaler leur présence. Ils démontent ensuite leur fusil et quittent facilement les lieux, à plusieurs kilomètres du point d’impact. Là encore, difficile d’imaginer qu’on puisse empêcher une telle opération.

– Mais on retrouvera le tireur. À terme, vous ne pouvez pas garantir que l’immeuble en question ne sera pas localisé, qu’on ne retrouvera aucune empreinte ni aucune trace susceptible de remonter la piste de votre agent. – Et alors ? Tu penses qu’après un tir sur le président de la République nous renverrons cet homme dans le circuit ? Tu penses qu’il va tranquillement reprendre le cours de sa vie ? Il faut que tu comprennes : tous ces opérateurs clandestins sont à usage unique. Une fois sortis de leur couverture, leur mission se termine.

– Vous les exfiltrez ?

– Nous ne sommes pas le KGB ni la CIA. S’ils quittent le territoire, ils ne vont pas rejoindre leur ambassade ou un pays tiers. Ils quittent ce monde en martyre, et rejoignent le paradis d’Allah…

– Alors pourquoi s’enfuir ?

– Comme je le disais, nous pouvons envisager des opérations en chaîne. Une journée ponctuée de plusieurs assauts, qui plongerait le pays dans l’effroi, avec une population terrorisée par l’ampleur et la férocité de nos attaques, et des services de sécurité complètement débordés. Si nous retenons ce cas de figure, un sniper visant le président peut quitter les lieux, trouver une autre cible, ou faire exploser une mallette d’explosifs dans un bâtiment public. Dans tous les cas de figure, nous ne réinsérons jamais nos agents dans la vie civile, au terme de leur mission. Tous les hommes qui « dorment » actuellement en France, ainsi que tous ceux qui arriveront bientôt de Somalie, se destinent exclusivement au martyre.

– Qu’espérez-vous faire passer comme message en assassinant un haut dirigeant ?

– Toujours le même : ne vous mettez pas sur le chemin de l’islam. L’islam progresse à travers le monde. De façon inexorable. Plus personne ne peut stopper cette dynamique. Et elle s’accélère. Ceux qui tenteront d’y mettre un terme au nom de leur prétendue république, de la laïcité, du droit des homosexuels, des prostituées ou des drogués, sont considérés comme des ennemis. (Il marque un temps avant de reprendre.) Croyez-moi, quand on s’est attaqué à des responsables syriens, encerclés par une garde rapprochée de plusieurs dizaines d’hommes, circulant dans des convois blindés qui changent constamment d’itinéraire et de direction, détruire la clé de voûte de l’État français équivaut à enfoncer un couteau dans une motte de beurre ! Nos agents y parviendront sans la moindre difficulté. En s’attaquant à eux, nous pouvons faire vaciller toute la structure qui contrôle la sécurité de ce pays. Il s’agit d’une arme de destruction massive, même si l’on ne tire que quelques coups de feu ! Tant que l’on choisit ses objectifs avec soin.

– Mais ces hommes, on les remplacera…

– Vous dites ça à chaque fois ! Mais au final, en Irak, en Afghanistan, vous remplacez tous ces morts et vous finissez quand même par vider les lieux…

– Difficile de comparer la France à l’Irak, vous ne croyez pas ?

– En effet. Mais nous disposons d’un soutien solide à l’intérieur de ce pays. N’oubliez pas les centaines de milliers de musulmans qui appuieront cette dynamique après les premières opérations.– V Vous ne pensez pas qu’au contraire vous risquez de les effrayer ? Comme en Irak ?

– La majorité des Irakiens sont chiites, corrige Abou Hassan. Comment voudriez-vous qu’ils nous aiment ? Mais, en France, les musulmans vous détestent. Vous êtes trop embourbés dans votre politiquement correct pour le voir et oser l’admettre. Ils détestent la façon dont vous avez traité leurs ancêtres, dans les colonies. Ils détestent les banlieues où vous les parquez. Ils détestent cette discrimination qu’on ne montre plus jamais nulle part, mais qu’ils ressentent tous les jours : lorsqu’ils cherchent un travail, lorsqu’ils se font contrôler par la police… Et puis surtout, ils détestent votre monde de soi-disant « tolérance » qui les dégoûte. La pornographie, la drogue, les sodomites, l’alcool, et la célébration de tout cela sur vos centaines de chaînes de télé… Croyez-moi, même les musulmans de France qui se taisent haïssent votre système jusqu’au bout de leurs ongles ! conclut-il avec une hargne difficilement contenue.

Ce que vient de décrire Abou Hassan correspond certainement à ce qu’il ressent face à notre monde. Fort heureusement, je doute que son analyse et ses conclusions remportent une telle unanimité auprès de nos compatriotes arabes…

– Vous me disiez qu’il existait plusieurs types de cibles ?

Il marque une courte pause pour vérifier l’heure, puis reprend son explication.

– Le deuxième type de cibles porte sur des bâtiments ou du personnel à forte valeur symbolique. Tout ce qui magnifie la puissance de nos adversaires. Mais il s’agit également des « trophées » les plus difficiles à atteindre. À la différence des attentats ciblés, nous ne possédons pas encore suffisamment de moyens et de renseignements pour les considérer comme acquises, ou même vulnérables. Il nous faut du temps. Je préfère ne pas en parler.

– Si je comprends bien le sens du mot « symbole », je pense que vous projetez de vous attaquer à des ambassades ou à des consulats. Je me trompe ?

– Je ne veux pas en parler.

Je n’en apprendrai pas davantage sur ces « trophées symboliques ». Selon moi, il s’agit effectivement d’ambassades considérées comme « ennemies », entendez celles allant de l’Iran aux États-Unis, en passant par Israël ou l’Angleterre. Mais le choix des objectifs pourrait aller bien au-delà. Après nos entretiens sur Mohamed Merah, je crains que le « symbole » juif représente à nouveau une cible de choix. Une cible que l’on attaquerait de façon aussi ignoble que le tueur de Toulouse, avec cette fois plus de préparation, de méthode et de moyens. L’idée de s’en prendre à une école ne représente ni un crime ni un acte condamnable pour Abou Hassan et les autres cadres d’Al-Qaïda. Ce deuxième type d’actions, sur lequel mon interlocuteur restera muet, me laisse présager le pire pour les années à venir…

Cette enquête commence à éprouver mes nerfs et ma conscience. Les écrivains ou les journalistes français qui parlent d’Al-Qaïda ne plongent jamais dans les entrailles de l’organisation. Ils se contentent d’écrire ou de rapporter ce qu’on en raconte, en agrémentant leurs histoires de quelques « confidences » de nos services de renseignement, guère mieux informés. Mais au fil de cette enquête qui dure depuis des mois et m’a conduit en Libye, puis en Syrie, au Liban, en Somalie et à Dubaï, sans parler de la Turquie, de la Grande-Bretagne ou des Pays-Bas, j’éprouve un véritable sentiment de nausée face à ces révélations. À cet instant, je prends conscience que j’aurais préféré ne rien découvrir…

– Et le troisième groupe de cibles ?

– Il s’agit des frappes massives. Celles qui doivent provoquer le plus grand nombre de victimes possibles. À la différence des deux autres types d’opérations, nous ne choisissons pas ces objectifs pour leur valeur symbolique ou stratégique, mais plutôt en fonction de leur… « contenance » et des dégâts occasionnés.

Extrait de « Al-Qaïda en France« , de Samuel Laurent, aux éditions du Seuil, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici. http://www.europe-israel.org/2015/01/at ... athisants/
Reloaded
 
Messages: 3489
Inscription: 16 Mai 2010 03


Retourner vers Les Djihads Islamiques

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron