10 raisons pour lesquelles l’Iran veut la Bombe nucléaire

Actualité sur la zone la plus instable de la planete
-

10 raisons pour lesquelles l’Iran veut la Bombe nucléaire

Nouveau messagede keter » 13 Sep 2011 15

Bruno Tertrais / Les 10 raisons pour lesquelles nous savons que l’Iran veut la Bombe Nucléaire


Le 4 septembre dernier Téhéran a annoncé que la centrale de Bushehr était connectée au réseau. Bushehr est la façade pacifique du programme nucléaire iranien. En même temps, d’après les constatations du dernier rapport de l’AIEA, l’Iran continue ses progrès vers l’obtention de l’arme nucléaire.

On peut souligner que dans ce rapport l’Agence a exprimé son « inquiétude croissante » au sujet de l’existence possible en Iran « d’activités nucléaires militaires secrètes passées ou présentes y compris celles en rapport avec le développement d’une charge nucléaire pour missile. » [1]

Comment savons-nous que l’Iran veut la bombe? Il n’y a pas une seule preuve irréfutable (et comment pourrait-il y en avoir, sauf essai nucléaire?), mais plutôt une multitude de pistes qui conduisent à cette constatation. La plupart proviennent des travaux de l’AIEA. Prises dans leur ensemble, elles mènent à la conclusion évidente que l’Iran veut au minimum une option nucléaire, et probablement la bombe atomique.

1. L’Iran a cherché à cacher ses activités et installations à l’AEIA

En 2003, l’ampleur des efforts iraniens a éclaté au grand jour. L’Iran avait caché la construction d’une usine d’enrichissement à Natanz et d’un réacteur de recherche à Arak, la fabrication de centrifugeuses, l’existence d’un programme d’enrichissement au laser, ainsi qu’un certain nombre d’expériences sensibles. [2] L’Iran a ensuite empêché l’AIEA de réaliser une inspection complète des sites de Lavisan-Shian et de Parchin, suspectés d’abriter des activités nucléaires. Plus tard, l’Etat iranien a omis de déclarer à l’avance la construction de l’usine d’enrichissement de Fordoo.

2. Les activités les plus sensibles d’Iran sont contrôlées par le Ministère de la Défense

Alors que le programme de l’Iran est officiellement sous le contrôle de l’Agence Iranienne pour l’Energie Atomique, l’AIEA a constaté que de nombreuses activités secrètes liées au nucléaire étaient en fait conduites sous l’égide du Ministère de la Défense. [3]

3. Le programme d’enrichissement de l’Iran n’a pas de logique économique

Les réserves de gaz de l’Iran permettraient au pays de subvenir à ses besoins en électricité pendant plusieurs décennies. L’investissement de Téhéran dans un programme d’enrichissement coûteux, prétendument destiné à fabriquer du combustible pour les centrales nucléaires, n’a pas de justification économique.

Le site de Natanz a une capacité limitée. Une fois terminé, il ne pourrait alimenter qu’un seul réacteur pendant un an. Aucun pays n’a jamais exploité des installations d’enrichissement pour une seule centrale: il est bien moins cher, dans ce cas, d’acheter le combustible sur le marché.

4. Le programme d’enrichissement de l’Iran n’est pas cohérent avec ses buts déclarés

L’Iran prétend avoir besoin d’uranium enrichi à 3% pour ses centrales nucléaires. Mais la Russie fournit le combustible pour Bushehr et il serait impossible pour l’Iran de l’exploiter avec son propre combustible. Si le projet était d’alimenter un hypothétique réacteur à venir, il n’y avait aucune raison pour que Téhéran commence l’enrichissement dès 2006.

L’Iran est à présent en train de construire une deuxième centrale d’enrichissement à Fordoo, mais cette installation est beaucoup plus petite que celle de Natanz. Sa taille convient à une utilisation militaire.

En 2010, l’Iran a commencé à produire de l’uranium enrichi à 20%, prétendument pour ré-alimenter le réacteur de recherche de Téhéran. Cependant, rien ne prouve que l’Iran ait le savoir-faire nécessaire pour produire les barres de combustible pour ce réacteur particulier.

5. L’Iran possède un document qui explique comment effectuer le moulage de l’uranium en demi-sphères

L’AIEA a pu constater que l’Iran possède un document qui explique comment effectuer le moulage de l’uranium en demi-sphères, c’est–à-dire comment fabriquer un cœur de bombe atomique. [4] Ce document a été fourni par le réseau Khan.

>>> LIRE LA SUITE

http://actualitechretienne.wordpress.co ... nucleaire/
Avatar de l’utilisateur
keter
 
Messages: 1311
Inscription: 21 Mai 2010 09

Retourner vers Moyen Orient

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron