qui sont les chrétiens d'Irak?

Persécution des minorités religieuses dans le monde
-

qui sont les chrétiens d'Irak?

Nouveau messagede triumphe » 18 Juin 2014 18

Image

Ils étaient 35 000 à habiter la ville en 2003, à la veille de l’invasion américaine en Irak. Onze ans après, seuls 10% d’entre eux sont restés à Mossoul. Aujourd’hui, « il n’en reste probablement plus aucun », selon Mgr Amel Shimon Nona, archevêque chaldéen de Mossoul, contacté mercredi dernier par l’association AED (Aide à l’Église en Détresse).

Près de 70% de chrétiens en moins depuis 2003

L’offensive menée par les insurgés islamistes au nord et à l’est de l’Irak, dans la province pétrolière de Ninive et de Salaheddine, menace directement les minorités chrétiennes d’Irak.

« L’EIIL compte en effet instaurer la charia – la loi islamique – de manière radicale dans ces villes et mener un certain nombre d’attaques et d’opérations, dont certaines ont déjà fait des centaines de morts et se sont souvent traduites par la destruction des lieux de culte des minorités chrétiennes », rappelle Myriam Benraad, politologue spécialiste de l’Irak, interrogée. Le nombre de chrétiens en Irak, minorité dont l’identité fait partie de l’histoire et de la géopolitique irakiennes depuis 2000 ans, s’est réduit comme peau de chagrin depuis l’invasion menée par les États-Unis en 2003. S’ils étaient plus d’un million à la veille de la guerre, dont plus de 600 000 présents à Bagdad, la capitale irakienne, ils sont aujourd’hui moins de 400 000 dans tout le pays – certains évoquent le chiffre de 250 000.

Exode

Divisés en multiples communautés – syriaques, chaldéens, arméniens, orthodoxes… – les chrétiens d’Irak ont fui les persécutions, créant d’importants déplacements de populations à l’intérieur de l’Irak et hors des frontières, notamment après les affrontements communautaires entre chiites et sunnites entre 2006 et 2007.

Une partie a émigré à l’étranger, dans les pays arabes voisins, certains se réfugiant au Kurdistan, province autonome du nord de l’Irak, au Liban, en Jordanie ou en Syrie.

Depuis 2011 et le retrait des troupes américaines, le sort des chrétiens s’est encore dégradé. « L’État irakien est complètement corrompu et ne défend pas les chrétiens », confie à JOL Press Layth Abdulamir, réalisateur franco-irakien auteur d’un documentaire sur les chrétiens d’Irak. « Les chrétiens veulent vivre en paix, mais restent muets, sans manifester leurs droits, parce qu’ils ont peur et savent très bien qu’ils ne peuvent rien faire », ajoute le cinéaste..



http://www.jolpress.com/chretiens-irak- ... fk.twitter
Avatar de l’utilisateur
triumphe
 
Messages: 466
Inscription: 11 Aoû 2013 21

Re: qui sont les chrétiens d'Irak?

Nouveau messagede triumphe » 28 Juin 2014 13

Irak : sans milices armées, les chrétiens seront exterminés

En s’emparant de Mossoul en Irak les djihadistes menacent désormais directement les enclaves chrétiennes de la région des plaines de Ninive dont la grande ville de Qaraqosh.

Pris en tenaille entre sunnites et chiites dès la chute de Saddam Hussein les Chrétiens sont les seuls à n’avoir pu constituer leur zone autonome à la différence des sunnites, chiites et Kurdes. Cela tient à une raison principale (en dehors de leurs divisions religieuses et politiques) : l’absence d’une force de défense chrétienne seule susceptible de les protéger efficacement et loyalement (il est impensable de compter sur la bienveillance des milices ennemies, musulmanes en l’espèce, ni même sur la police corrompue et infiltrée par les terroristes). Or, au tournant des années 2003-2005, ce manque a eu pour conséquence de les livrer à une insécurité dramatique (attentats, enlèvements, viols, rançons, etc ) qui a conduit des dizaines de milliers d’entre eux à fuir à l’étranger vidant encore davantage les zones chrétiennes de leur potentiel démographique et de défense (conditions de leur maintien), les forces de polices musulmanes étant peu enclines à prendre des risques pour les défendre lorsqu’elles n’étaient pas purement et simplement complices de tueurs, je reviens là-dessus mais nous n’insisterons jamais assez sur ce point capital.

http://ripostelaique.com/irak-sans-mili ... ste+Laique)

http://www.islam-bible-prophecy.com/
http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/
http://www.islam-bible-prophecy.com/profecias-biblicas/
propheties-fin-des-temps/islam-dans-livre-apocalypse-t5620.html
Avatar de l’utilisateur
triumphe
 
Messages: 466
Inscription: 11 Aoû 2013 21

Re: qui sont les chrétiens d'Irak?

Nouveau messagede triumphe » 29 Juin 2014 20

Les chrétiens du Moyen-Orient ne sont en sécurité qu' en Israël.

Pour la plupart des Occidentaux, l'Irak est un endroit dangereux et d'appréhension qui est rempli d'extrémistes ou la violence est quotidienne. Pourtant, il y a aussi peu que 75 années en Irak c'était un pays dynamique qui était la maison à beaucoup de différentes minorités ethniques et religieuses, y compris de grandes populations juives et chrétiennes.

Mais la dernière vague de violence menée par le groupe terroriste djihadiste Etat islamique d'Irak et la Grande Syrie (ISIS), qui est le moteur à travers le cœur de l'Irak à la capitale de Bagdad d'infliger la justice islamique médiévale de style sur n'importe qui dans son chemin, pourrait être le dernier souffle de l'ancienne communauté chrétienne d'Irak, qui fait face à l'extinction comme la communauté juive de l'Irak devant elle.

"L'Irak était une belle mosaïque faite de beaucoup de religions différentes, y compris le judaïsme," Juliana Taimoorazy, fondateur et président de la Christian Relief Conseil irakien, a déclaré JNS.org.

Comme le peuple juif, les chrétiens d'Irak ont une longue histoire et riche de culture qui était tracée de aux fondements mêmes de la civilisation humaine.

La plupart des chrétiens irakiens appartiennent à un groupe ethnique connu comme les Assyriens. Les Assyriens se considèrent comme les descendants directs des nombreuses civilisations mésopotamiennes anciennes comme les Sumériens, Akkadiens, les Babyloniens, les Assyriens .

"Les Assyriens, aussi connu comme les Chaldéens et les Syriaques sont les enfants de Sumériens, les habitants originaux de l'Irak", a déclaré Taimoorazy.

Mentionné à plusieurs reprises dans la Bible, de la Genèse et au-delà, les peuples de la Mésopotamie étaient clé dans la formation de l'histoire judéo-chrétienne. C'est la terre à partir de laquelle le patriarche biblique Abraham salué. Et plus tard, les Assyriens ont joué un rôle notable dans l'histoire juive, comme ils ont conquis le nord-Uni d'Israël et expulsé les Juifs de Mésopotamie. Cela a conduit à la création de la communauté juive de l'Irak, qui a continué jusqu'à ce que le 20ème siècle. En outre, les successeurs des Mésopotamiens, les Babyloniens, étaient ceux qui plus tard ont détruit le premier Temple en 587 avant notre ère.

Le christianisme a été portée à l'Irak moderne par l'apôtre saint Thomas de Jésus au cours du 1er siècle de notre ère, ce qui en fait une des plus anciennes communautés chrétiennes dans le monde. Chrétiens formaient la majorité de la population du pays jusqu'à ce que le 14 ème siècle. Les chrétiens de la région ont divisé depuis dans un certain nombre d'églises, avec l'Eglise catholique chaldéenne et l'Eglise assyrienne d'Orient, formant les grandes confessions.

Aujourd'hui, les Assyriens sont basées dans les plaines de Ninive dans le nord de l'Irak, où ils se sont battus pour préserver les coutumes, la culture et les langues du passé de la région, en dépit face à de nombreuses vagues de persécution, de massacres et d'expulsions depuis l'invasion de l'Islam dans le 7ème siècle de notre ère.

http://www.breakingisraelnews.com/17228 ... UstxzTl.97


Lire la suite sur http://www.breakingisraelnews.com/17228 ... 7E3Fv6c.99
humour-derisions/atencion-editorial-aragon-ivip-solution-t5665.html
http://www.islam-bible-prophecy.com/profecias-biblicas/
Avatar de l’utilisateur
triumphe
 
Messages: 466
Inscription: 11 Aoû 2013 21

Re: qui sont les chrétiens d'Irak?

Nouveau messagede triumphe » 2 Juil 2014 11

épuration ethnique et religieuse” dans le Nord de l’Irak

Image

La vague de réfugiés qui fuient Qaraqosh et les autres villages chrétiens de la Plaine de Ninive sous la pression militaire des insurgés sunnites conduits par les islamistes de l’ État islamique en Irak et au Levant (EIIL) (drapeau en Une) a pris une tournure de catastrophe humanitaire. A Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien, la situation critique a été affrontée avec des organismes d’intervention internationaux et des initiatives d’assistance mises en chantier par les communautés chrétiennes.

« Pour le moment – explique à l’Agence Fides le médecin Marzio Babille, originaire de Trieste (Ialie) et responsable de l’Unicef pour l’Irak « dans la seule ville d’Erbil au moins 8000 réfugiés provenant de la Plaine de Ninive ont trouvé refuge dans des bâtiments publics ou communautaires. Ils ont été répartis entre 19 points d’accueil, en bonne partie concentrés dans le quartier d’Ankawa, principalement habité par des chrétiens. Les premiers arrivés semblaient littéralement terrorisés, après que leur ville avait été assaillie à coups de mortier. En tant qu’Unicef, depuis le début de l’urgence, nous assurons la distribution de biens et de services de première nécessité et, en particulier, nous avons institué deux centres pour l’enfance, où notre personnel s’occupe quotidiennement de plus de 700 enfants, garçons et filles, âgés de moins de 7 ans ».


De l’avis du Dr Babille, au moins à Erbil la réponse à l’urgence humanitaire a été prompte et satisfaisante, notamment grâce à la coordination entre les institutions civiles et les communautés ecclésiales.

De son point de vue, le responsable de l’Unicef pour l’Irak pense discerner un dessein politique clair derrière l’offensive des insurgés sunnites et les réactions qu’elle a entrainées : « Les zones attaquées – explique à Fides le médecin de Trieste – sont de fait ‘ nettoyées ‘ des groupes ethniques et religieux minoritaires. Cela ne frappe pas seulement les chrétiens, mais aussi les Turkmènes qui ont dû fuir les régions du Sud-Est du Kurdistan irakien et qui sont la cible d’attaques ciblées aussi à Kirkuk. Il est évident que certains souhaitent reconfigurer la région en définissant les ‘ aires ‘ où les différents groupes peuvent ou ne peuvent pas vivre. Si cela continue, toute possibilité de maintenir une cohésion nationale basée sur la coexistence d’identités diverses disparaîtra. Et les chrétiens figureront parmi les premières victimes de cette dérive ».

Dans les prochains jours, une expédition de l’Unicef essaiera d’atteindre la région de Sinjar, à la frontière avec la Syrie, où sont amassés dans des conditions dramatiques environ 70 000 réfugiés turkmènes, chrétiens et chiites qui ont fui surtout le district de Tal Afar devant l’offensive des djihadistes de l’ISIL. « Selon nos informations – déclaré à Fides le Dr Babille – nous estimons que parmi ces réfugiés, au moins 30 000 pourraient être des enfants et des adolescents ».

Source : Agence Fides.
Avatar de l’utilisateur
triumphe
 
Messages: 466
Inscription: 11 Aoû 2013 21

Re: qui sont les chrétiens d'Irak?

Nouveau messagede triumphe » 18 Juil 2014 11

le drapeau noire planté au fond du coeur honte a vous allégeance a des humains honte a vous!! x05

Image

Lorsque le président Obama a précipitamment retiré toutes les troupes américaines d'Irak, il a laissé un vide de pouvoir qui a depuis été rempli par les djihadistes islamiques radicaux. Ils ont pris le contrôle d'une large bande de territoire en Irak et en Syrie, déclarant un califat, ou État islamique.

Dans cet Etat islamique radical, ou Jihadistan, les radicaux ont instauré la charia, et vont persécuter tous les musulmans non-radicalisés, les chrétiens et les juifs. Ils utilisent cette forteresse nouvellement créée pour développer et pousser leur marque d'une tyrannie islamique mondiale.

Beaucoup de radicaux de ce groupe, se faisant appeler ISIS, ont acquis une expérience des combats et sont des rebelles contre le régime d'Assad en Syrie. Oui, ce sont les mêmes rebelles syriens que Obama a  armert et l'entraîner. La quasi-totalité des principaux groupes rebelles syriens ont désormais déclaré allégeance à ISIS.

http://www.capitalisminstitute.org/chri ... jihadists/
Avatar de l’utilisateur
triumphe
 
Messages: 466
Inscription: 11 Aoû 2013 21

Re: qui sont les chrétiens d'Irak?

Nouveau messagede triumphe » 19 Juil 2014 16

Irak : les chrétiens fuient Mossoul après un ultimatum des Djihadistes ! Il veulent « éradiquer » les minorités chrétiennes dans la région de Mossoul ! Ils ont récemment commencé à marquer les maisons appartenant aux chrétiens et ont lancé un ultimatum, via un communiqué, enjoignant ces derniers à se convertir, de payer une taxe islamique spéciale ou de quitter la ville avant samedi midi, sans quoi ils seraient exécutés.

Image

« Les familles chrétiennes se dirigent vers Dohouk et Erbil » dans la région autonome du Kurdistan irakien, a indiqué à l’AFP Louis Sako, déplorant que « pour la première fois dans l’histoire de l’Irak, Mossoul se vide de ses chrétiens ». Les djihadistes irakiens veulent « éradiquer » les minorités dans la région de Mossoul

Les djihadistes qui contrôlent des pans entiers du Nord et de l’Ouest de l’Irak « semblent vouloir éradiquer toute trace des groupes minoritaires » dans la région de Mossoul, s’est alarmé samedi Human Right Watch (HRW). Le communiqué de l’ONG basée à New York a été publié alors que des milliers de chrétiens fuyaient la ville de Mossoul pour échapper à l’ultimatum que leur a adressé l’État islamique (EI), qui contrôle la ville depuis le mois dernier.

http://www.tunisiadaily.com/2014/07/19/ ... ihadistes/
Avatar de l’utilisateur
triumphe
 
Messages: 466
Inscription: 11 Aoû 2013 21

Re: qui sont les chrétiens d'Irak?

Nouveau messagede triumphe » 29 Juil 2014 21

ils ont le drapeau noir planté au fond du coeur que font-ils des femmes et des enfants???
Irak : exécution massive de prisonniers par les musulmans de l’Etat Islamique

Horreurs et massacres de masse en terre d’islam, la religion de paix et d’amour tant vantée par nos islamo-collabos en France. Qu’en pense Mr Valls, lui qui vient de lécher les babouches des mahométans à la mosquée d’Evry ?

Image


http://revoltes-en-europe.over-blog.com ... 52430.html

pétition:Pétition: Sauvons les chrétiens d'Irak !
Aujourd'hui, sous nos yeux, en 2014, les chrétiens d'Irak sont victimes d'un véritable génocide. Et pendant ce temps, la communauté internationale s'inquiète à peine de leur sort. Or, la disparition des chrétiens d'Irak constitue une menace pour la civilisation humaine tout court.

Les derniers chrétiens ont maintenant quitté Mossoul, après que l’État Islamique (ISIS) leur ait laissé le choix entre l'exil ou la mort avant de les rançonner. Pour la première fois en plus de 15 siècles, il n'y a plus de chrétien à Mossoul.

En 2003, avant l'invasion américaine, on comptait plus d'un million de chrétiens en Irak, dont plus de 600 000 à Bagdad et environ 60 000 à Mossoul. Aujourd'hui, tandis que les réfugiés s'entassent dans la plaine de Ninive, c'est au tour des chrétiens résidant dans la ville pétrolière de Kirkouk de trembler, alors que les islamistes ne sont plus qu'à une vingtaine de kilomètres.

Il aura fallu attendre le départ du dernier chrétien de Mossoul pour que la diplomatie mondiale sorte enfin de son silence. Après le fiasco militaire de l'invasion éclair d'une partie de l'Irak, l'absence de réaction de la communauté internationale est à la fois assourdissante, injuste, inacceptable.

Dimanche 20 juillet, Ban Ki Moon, secrétaire général de l'ONU, a clairement affirmé que " les attaques systématiques contre des civils en raison de leur origine ethnique ou de leur appartenance religieuse peuvent constituer un crime contre l'humanité dont les auteurs doivent rendre des comptes".

Dans une déclaration unanime adoptée lundi soir, les 15 pays membres du Conseil "condamnent le plus fermement possible la persécution systématique par l'EI et des groupes qui lui sont affiliés d'individus issus de minorités et de personnes qui refusent l'idéologie extrémiste de l'EI".

Faut-il donc attendre, au XXIe siècle, qu'un crime contre l'humanité soit accompli pour que la communauté internationale agisse enfin ? Nous demandons à l'Organisation des Nations Unies et à la Ligue Arabe d'intervenir au plus vite pour mettre fin aux exactions commises par l'EI et à l'éradication systématique des chrétiens d'Irak.

Face à de tels maux, les mots ne sont rien, il faut désormais agir sans attendre pour rendre un espoir, un avenir, un toit aux chrétiens d'Irak.

Nous sommes tous des "Nasrani".

http://citizengo.org/fr/9742-stop-aux-e ... id=5683622

Image

ps: tout ceux qui font disparaître les vérités ou veulent faire taire la vérité sont des suppôts de Satan.nous subissons plusieurs menaces en message privé et d'autres nous suppliant de fermer nos pages. D'ailleurs, ils essaient par tous les moyens de faire fermer nos pages soit par la censure, soit par des menaces..voila ou vous les loups avez conduit les brebis direct a l’abattoir ...Ho mon Dieu est pitié d'eux car ils ne savent pas ce qu'ils font.voila pourquoi les fils d’Israël combattent sévèrement les chatiants.
Avatar de l’utilisateur
triumphe
 
Messages: 466
Inscription: 11 Aoû 2013 21

Re: qui sont les chrétiens d'Irak?

Nouveau messagede Reloaded » 24 Sep 2014 20

Reloaded
 
Messages: 3519
Inscription: 16 Mai 2010 03


Retourner vers Persécutions Religieuses

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

cron